L’attentat d’Oklahoma City en 1995 : « l’Amérique a une histoire politique qui baigne dans la violen

tous les sites
L’attentat d’Oklahoma City en 1995 : « l’Amérique a une histoire politique qui baigne dans la violence »
L'Histoire continue

La Première - Info

L’attentat d’Oklahoma City en 1995 : « l’Amérique a une histoire politique qui baigne dans la violence »

L'Histoire continue

  • 41 min

Le 19 avril 1995, un camion piégé explose devant un bâtiment public d’Oklahoma City. 168 personnes sont tuées, 680 sont blessées. Deux jours plus tard, l’Amérique découvre ébahie que l’homme qui a planifié cet attentat est un Américain. En colère contre le gouvernement, Thimothy Mc Veigh a décidé de mener une guerre contre cet état qui envoie des soldats se faire tuer en Irak et veut légiférer sur les armes, à l’intérieur du pays. L’attentat d’Oklahoma City est un des plus meurtriers, menés sur le sol américain. Il raconte, déjà en 1995, la fracture, le gouffre qui est en train de se creuser au sein de la population, entre ceux qui ont confiance en leur gouvernement, leurs institutions et ceux qui ont peur de l’Etat qui les gouverne. Invité : Jérôme Jamin, professeur à l’ULiège

Détail