Charlotte BOURLARD : "L’apparence du vivant" (Inculte)

tous les sites
Charlotte BOURLARD : "L’apparence du vivant" (Inculte)

La Première - La Première

Charlotte BOURLARD : "L’apparence du vivant" (Inculte)

Prix Première 2022

  • 7 min

Une jeune photographe fascinée par la mort est engagée pour prendre soin d’un couple de vieillards, les Martin, propriétaires d’un ancien funérarium. Une maison figée par le temps, dans un quartier fantôme de Liège, soustraite aux regards par de hauts tilleuls. Captivée par ce décor, la jeune femme s’installe à demeure. Entre elle et madame Martin naît une complicité tendre, sous la surveillance placide de monsieur Martin. Lors de leurs promenades au bord du canal, on leur donnerait le bon Dieu sans confession. Ce serait bien mal les connaître. Madame Martin possède une collection d’animaux naturalisés, fruit d’un travail de toute une vie. Elle tient à enseigner son savoir-faire à sa protégée. La jeune femme apprend donc, patiemment, minutieusement, l’art de la taxidermie, sur toutes sortes de cobayes. Car un jour, elle devra être prête pour accomplir son Grand-OEuvre. Un premier roman radical, d’où émerge, à travers la noirceur et la cruauté, la douceur d’un amour filial.

Charlotte Bourlard est née à Liège, en 1984. C’est dans cette ville que se passe son premier roman, L’apparence du vivant.

Détail