Brussels sound revolution - Qui ..? - Chanson suite à l'enlèvement de Paul Vanden Boeynants

tous les sites
Brussels sound revolution - Qui ..?
Retour aux sources

La Trois - Histoire

Brussels sound revolution - Qui ..?

Chanson suite à l'enlèvement de Paul Vanden Boeynants

  • 3 min 33 s

Paroles

QUI m'a enlevé?
Y a t-il une rançon?
QUI ?
QUI ?

J'ai dit
Et je vous le dit
Comme j'ai dit
Parce que je me suis dit

QUI m'a enlevé?

Mon loden déchiré
Ma pipe
Résultat des courses
Je suis resté
En chemise et en caleçon

Evidemment si je le savais

[ REFRAIN ]
[ VVV VVV VVV VDB ]
[ VVV VDB ]
[ Tu ne vas pas crever ]
[ QUI ? ]
[ VVV VVV VVV VDB ]
[ VVV VDB ]
[ Tu ne vas pas crever ]
[ QUI ? ]

Ils voulaient l'argent
De la fortune de VDB

Plus loin que le Nord
Ou que si j'étais dans le Nord
C'était loin
(tu nous as menti?)

Mais je dois vous dire
Quelle est mon impression de VDB
C'est évidemment de la foutaise

J'ai dis
Vous pouvez me croire messieurs
Ce que je peux dire

[ REFRAIN ]

Y a t-il une rançon?

[ REFRAIN ]

QUI ?
QUI ?
M'a enlevé

Mon loden dechiré
Ma pipe
Je suis resté
En chemise et en caleçon

Evidemment si je le savais

QUI ?

Mais je dois vous dire
Quelle est mon impression de VDB

( 7X )
[ VVV VDB ]
[ QUI? ]

Evidemment si je le savais
Ca serait facile.


Suite à la conférence de presse de l'ancien Premier ministre Paul Vanden Boeynants consécutive à son enlèvement par Patrick Haemers. L'ingénieur du son, Paul Delnoy (ex-bassiste dans Marine, Snowy Red et La Muerte), sample les paroles de cette conférence de presse; Par la suite, le producteur Jacky Mauer, son ami, lui racheta les droits et pour le sortir en 45 tours. VDB marqua son accord à sa diffusion contre (évidemment) une petite rétribution financière. Le morceau sortit sous le nom de "BSR" et le titre était "Qui". Les paroles du refrain étaient : VVV VVV VVV VDB, VVV VVV VVV VDB, VDB, tu vas pas crever". En pleine vague New Beat, ce morceau fut un succès en Belgique, il s'écoula à 50.000 exemplaires. D'autres versions, comme celle réalisée par Stéphane Steeman et Lou Deprijck (compositeur de Ça plane pour moi), sortirent dans la foulée mais sans le même succès.

Détail