RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

WRC Finlande : Suspense total entre Tänak et Lappi pour la tête, Neuville en difficulté après une journée

Ott Tänak sur les routes finlandaises.
04 août 2022 à 23:00 - mise à jour 05 août 2022 à 17:45Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Au lendemain d’une première spéciale remportée par Thierry Neuville, les pilotes WRC retrouvaient les routes pour la première vraie journée de ce rallye de Finlande. Au programme, 9 spéciales, beaucoup de suspense, quelques surprises et une ou deux déceptions.

Premier enseignement à tirer : les Hyundai ne sont pas autant en difficulté qu’on aurait pu le craindre. Si Thierry Neuville traîne effectivement son spleen et tente de rester dans le sillage des meilleurs, son coéquipier Ott Tänak, lui, est en pleine bourre.

Visiblement décidé à maximiser le potentiel d’une voiture qui ne donne pas toujours toutes les garanties nécessaires, l’Estonien est ultra-offensif et attaque dès qu’il peut. Résultat, il a remporté 3 des 8 spéciales (la 5e ayant été annulée) et caracole en tête de classement.

Seul pilote à tenir tête à Tänak, le surprenant Esapekka Lappi. Vainqueur de son seul rallye en carrière sur ses terres finlandaises, le local de l’étape confirme qu’il est particulièrement à l’aise devant son public. Vainqueur de quatre spéciales, dont trois consécutives en fin de journée, il ne pointe qu’à 3,8 secondes du leader après une journée. Suspense pour la victoire donc !

Derrière, Kalle Rovanperä se fait, lui, inhabituellement discret. Dans le rôle ingrat d’ouvreur de piste, le prodige finlandais accumule les bons chronos mais sans parvenir à signer le moindre scratch. Mais on imagine que l’essentiel est ailleurs pour lui, en pleine gestion et probablement plus focalisé sur le classement général que la victoire d’étape en Finlande.

Journée frustrante pour Thierry Neuville

Côté belge, c’est donc un peu la soupe à la grimace pour Thierry Neuville. Défaitiste à l’interview au moment de prendre le volant jeudi matin, le Germanophone a confirmé ses immenses difficultés actuelles, ne parvenant jamais réellement à trouver les bons réglages. Résultat, même s’il ne démérite pas, il pointe à une frustrante 7e place au général, à 50 secondes de la tête.

En résumé, la journée aura été riche en émotions et en résultats parfois surprenants. Notons, pour conclure qu’Oliver Solberg est parti très tôt à la faute, le privant de tout espoir, qu’Adrien Fourmaux a perdu près d’une minute lors de la 4e spéciale et que Jari Huttunen a connu quelques soucis avec son bolide en fin de journée.

On se retrouve samedi pour la 2e journée du Rallye de Finlande qui s’annonce palpitant !

Loading...
Thierry Neuville lors du Rallye de Finlande en octobre 2021.
Thierry Neuville lors du Rallye de Finlande en octobre 2021. Lehtikuva

Articles recommandés pour vous