Welcome to New York, le film que tout le monde voulait voir

Gérard Depardieu après la projection de "Welcome to New York"
18 mai 2014 à 12:01Temps de lecture1 min
Par Françoise Brumagne

Un des ingrédients indispensables du festival de Cannes, c’est une bonne cohue bien tassée. Hier soir sur la Croisette des invités triés sur le volet faisaient la file pour assister à une projection spéciale du film "Welcome to New York". Ce film signé par le cinéaste Abel Ferrara, on en parle depuis des mois, puisqu’il s’inspire librement de l’affaire DSK au Sofitel, qui éclata il y a 3 ans, pendant le Festival de Cannes justement.

Au générique de "Welcome to New York", Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset dans le rôle de la femme bafouée. La rumeur parlait d’une sélection officielle au Festival, il n’en est rien. Non seulement le film de Ferrara n’a été repris dans aucune sélection mais en plus il ne sortira pas en salles, ni en France, ni en Belgique, ni même ailleurs.

Alors le distributeur du film a imaginé un stratagème : comme " Welcome to New York " ne sera disponible que sur internet avec la VOD, la vidéo à la demande, il se sert du contexte cannois pour faire mousser son film. Projection exceptionnelle dans une salle de la ville, annonce d’une mystérieuse et hypothétique conférence de presse avec Depardieu.. Pendant toute la journée, il y eut une partie de cache-cache avec les journalistes.

Résultat, "Welcome to New York" est le film que tout le monde voulait voir et que personne dans le grand public ne verra.

 

Hugues Dayez

Sur le même sujet

"The Search", de Michel Hazanavicius, hué lors de la vision de presse

Un beau couple de cinéma, Hilary Swank et Tommy Lee Jones

Articles recommandés pour vous