Jupiler Pro League

Weiler a-t-il peur de perdre Teodorczyk ? "Non, il a un contrat..."

Football : Weiler et Teodorczyk

Anderlecht a remporté le duel des Sporting en s'imposant 0-2 à Charleroi lundi lors de la 21e journée du championnat de Belgique, dans l'avant-dernier match programmé lundi soir. Les Zèbres s'étaient pourtant créé les plus franches occasions mais Lukasz Teodorczyk et Frank Acheampong ont permis au RSCA de ramener trois nouvelles unités avant la trêve.

René Weiler était naturellement satisfait après ce succès acquis, selon lui, grâce à la solidarité et à l’efficacité. "Charleroi était meilleur durant la première période mais tout le groupe a bien défendu. Je suis très content avec cette fin d’année. L’équipe joue bien depuis plusieurs semaines, on a construit quelque chose ensemble. On a une bonne ambiance entre nous et, parfois, aussi un peu de chance", a détaillé l’entraineur mauve au micro de notre collègue Vincenzo Ciuro (Proximus 11) après la rencontre.

Le héros de la soirée se nommait encore Lukasz Teodorczyk, buteur et passeur malgré une prestation globale très timorée. "Il est toujours là et dangereux. Il se bat aussi beaucoup et il est difficile à jouer. Même s’il ne marque pas, il essaie de gagner des duels et de récupérer des ballons. C’est un vrai buteur ! Si j’ai peur de le perdre ? Non, il a un contrat... Il est très content ici et tout le monde est ravi de sa présence. On va faire le deuxième tour de la saison avec lui", a aussi précisé Weiler.

Le contrat de location prévu entre le Dynamo Kiev et le Sporting d’Anderlecht s’étale en effet sur une période d’une saison. Le prêt du buteur de 25 ans est assorti d’une option d’achat fixée à 5 millions d’euros. L’international polonais, qui a marqué 16 réalisations en championnat belge, serait aussi suivi par WBA, Liverpool, Sunderland, West Ham et le Milan AC.

Charleroi - Anderlecht (0-2) : Le résumé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous