Monde

Washington et Athènes appellent l'Iran à relâcher les pétroliers grecs saisis

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken (à droite) et le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias.
30 mai 2022 à 20:05Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Maud Wilquin

Washington et Athènes ont appelé lundi l'Iran à relâcher deux pétroliers grecs saisis dans les eaux du Golfe, les Etats-Unis condamnant une "saisie injustifiée" constituant une "menace pour la sécurité maritime", selon un communiqué du département d'Etat américain.

Le secrétaire d'Etat Antony Blinken s'est entretenu lundi au téléphone avec le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias, et les deux hommes "ont convenu que l'Iran devait relâcher immédiatement les vaisseaux saisis, leurs chargements et leurs équipages", a précisé le porte-parole du département d'État Ned Price.
 

Articles recommandés pour vous