Wall Street, sans direction, tiraillée entre la santé et l'énergie

Wall Street, sans direction, tiraillée entre la santé et l'énergie
06 oct. 2015 à 21:27Temps de lecture1 min
Par Belga News
(Belga) Wall Street a fini sans direction mardi, les indices hésitant entre le rebond du pétrole favorable au secteur de l'énergie et la contreperformance du secteur de la santé: le Dow Jones a pris seulement 0,08% mais le Nasdaq perdu 0,69%.Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 13,76 points, à 16.790,19 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, a perdu 32,90 points, à 4.748,36 points. L'indice élargi S&P 500, jugé le plus représentatif par de nombreux investisseurs, a cédé 0,36%, soit 7,13 points, à 1.979,92 points. Selon David Levy, chez Kenjol Capital, le marché prévoit depuis vendredi que la banque centrale américaine va renoncer à rehausser les taux d'intérêt cette année. Du coup les statistiques et autres données économiques du jour ont peu influé. Mardi, l'administration américaine a annoncé que le déficit commercial s'était creusé plus que prévu en août, sous le coup d'une baisse des exportations imputée partiellement au dollar fort, et d'une hausse des importations, plutôt positive en termes de demande intérieure. D'autre part, le Fonds monétaire international a un peu raboté sa prévision de croissance aux Etats-Unis pour l'an prochain, ramenée à 2,8% contre 3% précédemment. C'est toutefois l'actualité des entreprises qui semblait déjà imprimer sa direction au marché. Le Nasdaq en particulier continuait à souffrir de la contreperformance du secteur de la santé, attisée mardi par un avertissement sur résultat d'une entreprise novatrice du secteur, Illumina (-10,64% à 145,81 dollars). En revanche, les autres indices étaient tirés notamment par le net rebond des prix du pétrole, bénéfique pour les valeurs liées à l'énergie. (Belga)
Belga