La Grande Forme

Vous ressentez de fortes douleurs thoraciques ? Cela pourrait être le symptôme d'une crise d'angor !

Midsection Of Man Having Chest Pain Against Trees
25 août 2021 à 15:00Temps de lecture2 min
Par Sophie Businaro

L'angor, plus communément appelée l'angine de poitrine, est caractérisée par des douleurs thoraciques qui apparaissent parce que le cœur est en souffrance. Éléments d'information avec le Professeur Christophe Beauloye, chef du service de cardiologie aux Cliniques universitaires St-Luc, qui est intervenu dans "La Grande Forme".

L’angor est un symptôme, et non pas une maladie en tant que telle. L'angine de poitrine - comme on l'appelle également - est caractérisée par des douleurs qui apparaissent lorsque le cœur est mal oxygéné, notamment du fait du rétrécissement d'une artère coronaire (qui amène le sang oxygéné au cœur). Le patient ressent alors une douleur oppressive dans la poitrine, qui sert et qui peut irradier dans le bras ou dans la mâchoire, d’où le nom angine de poitrine car ça peut faire mal au niveau de la gorge.

Dans la plupart des cas, c'est lié à une maladie de rétrécissement des artères du cœur. Résultat : par moment, le cœur n'a pas suffisamment d'oxygène, de glucose et il est donc en souffrance. Cette souffrance est donc due à qu'on appelle l'ischémie (ndlr. L'arrêt ou l'insuffisance de la circulation sanguine dans une partie du corps ou un organe).

Dans certains cas, on peut associer le symptôme à un infarctus "car le rétrécissement est lié à des dépôts de cholestérol dans les artères et dans certains cas, les dépôts peuvent se blesser. Un caillot va alors brutalement obstruer cette artère du cœur et entraîner une souffrance ; le patient ressent une grosse crise d'angine et c'est parfois le reflet d'un infarctus" explique le Pr. Beauloye.

getty

Deux angor : stable et instable

"L’origine la plus fréquente de l'angor est une maladie liée aux artères du cœur ou un rétrécissement de la valve aortique. Lorsqu'elle est liée à la maladie des artères du cœur, on peut avoir des maladies stables et instables" souligne notre cardiologue.

Deux angines de poitrine :

  • L’angor stable : peu évolutive dans le temps, caractérisée par une douleur qui survient toujours dans les mêmes conditions et au même moment. Le plus souvent, cela survient lors d’une activité physique, donc angor à l’effort, il faut alors arrêter son activité 
  • L'angor instable : situation la plus dangereuse, apparaît au repos et est plus grave car cela témoigne d'un important dépôt de cholestérol le long des parois des artères, peut donc être le signal d’un futur infarctus donc à surveiller de très près

Pour établir un diagnostic, divers examens sont nécessaires : électrocardiogramme, échographie et parfois même une coronarographie (radiographie des artères du cœur).

Facteurs de risque

  • Hypertension
  • Taux de cholestérol élevé
  • L’âge 
  • Terrain familial
  • Diabète
  • Le tabac
  • L'insuffisance rénale

L'angine de poitrine - angor

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Traitement et prévention

  • Traitement principal : traiter la maladie des artères du cœur pour éviter l'angor
  • Traitement médicamenteux : l’athérosclérose (dépôt de cholestérol dans les artères) via des statines (médicaments) qui font baisser le cholestérol. Le but est surtout d'éviter que ces dépôts ne se blessent et soient à l’origine d’un infarctus. Et pour traiter l’angor en tant que tel (lié au fait que la douleur est provoquée car le cœur n’est pas suffisamment alimenté en sang lors de l’effort) : des médicaments peuvent aider comme par exemple des bétabloquants ; ils freinent l’adrénaline donc ralentit le cœur pour retarder l’arrivée de l’angor

Prévention 

  • Arrêter de fumer/boire
  • Faire de l’exercice physique
  • Détecter les facteurs de risque
  • Surveiller le terrain familial
  • Avoir une idée du cholestérol et le la tension
  • Être sûr qu'on n'a pas de diabète ou une insuffisance rénale

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h30 en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

La maladie de Lyme : 5 choses à savoir sur cette infection transmise par les tiques

La Grande Forme

Dyslexie : les outils nécessaires pour aider un élève qui souffre d'un trouble de l'apprentissage

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous