Monde

Vocabulaire aux Etats-Unis : le mot "squaw" pourrait disparaître de centaines de noms de lieux

Image d'illustration

Le mot "squaw", terme désignant une femme amérindienne mais qui a pris une connotation péjorative, est proche de disparaître de centaines de noms de lieux aux États-Unis, ont annoncé vendredi les autorités américaines.

Au terme d’un travail commencé en février, une commission spéciale a achevé l’examen de plus de 650 toponymes comportant le mot "squaw" et proposé des noms de replacement, a précisé le ministère de l’Intérieur, l’organe chargé d’administrer les terres fédérales.


A lire aussi Squaws et autres Amérindiennes, femmes libres, émancipées et puissantes


Il revient désormais au Bureau des noms géographiques, qui votera en septembre, d’entériner ces changements de noms.

 

Mot raciste ?

"Je suis reconnaissante à la Commission des noms géographiques péjoratifs pour son travail visant à assurer que des mots racistes comme sq… n’aient plus leur place sur les terres fédérales", a commenté la ministre américaine de l’Intérieur Deb Haaland, qui est elle-même une Amérindienne.

À noter que le ministère utilise la graphie "sq…" et se garde d’écrire le mot intégral, comme il est parfois d’usage pour les expressions particulièrement offensantes ou vulgaires.

Sur le même sujet

La cuisine en Flandre : regard sur son vocabulaire et les habitudes alimentaires des Flamands

Le 6/8

Le ou la covid ? Cluster ou foyer ? Le vocabulaire de la crise sanitaire vous interpelle

Belgique

Articles recommandés pour vous