Villers-Le-Bouillet: des moutons plutôt que des tondeuses à gazon

Mouton d'Ouessant
11 juin 2015 à 14:23Temps de lecture1 min
Par Bénédicte Alie

Installé dans un important zoning industriel,  sur une surface de 7000 mètres carrés, le Wallonie Data Center de Villers-Le Bouillet, en Hesbaye, héberge les serveurs et infrastructures informatiques d'entreprises publiques et privées. Après l'installation de panneaux photovoltaïques au sol, le WDC a décidé de poursuivre sa politique de développement durable en confiant l'entretient des abords de son site, soit 2000 mètres carrés, à des moutons.

"Précédemment nous fonctionnions avec des partenaires qui venaient tondre, tout simplement,  explique Philippe Naelten, Administrateur délégué du Wallonie Data Center. Une tondeuse produit du gaz à effet de serre. L'avantage du mouton permet de ne pas utiliser de carburant ni de produits chimiques".

Pour mener à bien cette expérience, le WDC a trouvé pour partenaire la toute jeune asbl liégeoise "Eco-Pâturage", créée il y a quatre mois à peine par Bash Matta.

"Les moutons qui vont entretenir naturellement le site sont très spéciaux. Il s'agit d'une ancienne race qui vient d'Ouessant dans le Finistère, en Bretagne. Ils sont particulièrement petits mais très robustes et résistants aux intempéries et aux maladies. Ils sont voraces, ils broutent tout, même les hautes herbes".

Les herbes qui n'auront pas été mangées seront fauchées, rassemblées en ballot pour nourrir les moutons pendant l'hiver, saison durant laquelle ils seront à l'abri dans un enclos. En fonction de leur appétit, la taille du troupeau sera adaptée et pourrait, dans le futur, compter une vingtaine de bêtes.

Bénédicte Alié

Wallonie data center ultra écologique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous