Variant Omicron : l’Écosse annule ses festivités du Nouvel An et prend de nouvelles mesures

Nicola Sturgeon au parlement écossais ce 21 décembre
21 déc. 2021 à 17:16Temps de lecture1 min
Par Belga

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé l’annulation, en raison de la propagation du variant Omicron, des traditionnelles festivités du Nouvel An. Selon la cheffe indépendantiste, ce très contagieux variant du coronavirus "se propage actuellement rapidement à travers l’Écosse", où il représente désormais le variant majoritaire.


►►► À lire : La cheffe du gouvernement Nicola Sturgeon veut privilégier la "coopération" avec Londres


En conséquence, "les larges célébrations de Hogmanay (les fêtes du Nouvel an, ndlr), y compris celles prévues ici dans notre capitale (Édimbourg), ne pourront pas avoir lieu", a indiqué Nicola Sturgeon aux députés du parlement local.

Cette annonce s’inscrit dans l’instauration de plus vastes restrictions destinées à réduire la propagation du virus en Écosse. Nicola Sturgeon a ainsi annoncé aux députés écossais que, dès le lendemain de Noël et pour trois semaines, les événements publics en plein air seront limités à 500 personnes et ceux en intérieur à 100 personnes debout ou 200 personnes assises.


►►► À lire : Coronavirus… mieux vaut réaliser un autotest à l’intérieur car le froid peut fausser le résultat


"Cela signifie bien sûr que les matchs sportifs, y compris le football, auront lieu sans spectateurs pendant ces trois semaines", a-t-elle précisé.

Pays de Galles

Au Pays de Galles, le gouvernement local a désormais introduit une amende pour non-respect du télétravail. Un salarié contrevenant à cette consigne risquera à partir du 20 décembre 60 livres (70 euros) d’amende, et les employeurs de 1000 à 10.000 livres, si les faits sont répétés. Ces nouvelles restrictions interviennent alors que Boris Johnson a refusé de procéder en Angleterre au tour de vis réclamé par certains.

Sur le même sujet...

Royaume-Uni / Nombre record de cas Covid à cause dOmicron

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Coronavirus : dès lundi, l’Ecosse assouplit la plupart des restrictions

Monde

Coronavirus : l’OMS valide le vaccin de la firme américaine Novavax

Articles recommandés pour vous