Icône représentant un article video.

Environnement

Vague de chaleur en Belgique : un phénomène complexe pas si exceptionnel que cela

L'invité dans l'actu

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 juin 2022 à 09:30Temps de lecture7 min
Par Sophie Brems

L’Espagne suffoque. La France se prépare. Presque 40 degrés chez l'un, une vague de chaleur à peine plus fraîche chez l'autre, l'été est là ! Et chez nous, le mercure va également dépasser les 30 degrés. Ce sera pour la fin de la semaine bien que cela soit rare, cela n'est pas exceptionnel en cette période de l'année comme l'a expliqué François Massonnet, climatologue à l’UCLouvain au micro de Sophie Brems dans Matin Prem1ère. Ce n’est d'ailleurs pas encore certain que l’on va battre les records en moyenne nationale ou sur de grosses portions de territoire. Un phénomène complexe donc où s'alternent Niña, Nino, vents très forts, vents affaiblis connus depuis longtemps mais dont les impacts ne sont pas les mêmes parce que la situation de fond, le contexte climatique est en train de changer.

 

Sur le même sujet

Vague de chaleur en France : les écoliers pourront rester chez eux dans douze départements du sud-ouest placés en "alerte rouge canicule"

Monde Europe

Belgique : la phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone activée

Belgique

Articles recommandés pour vous