Une marche organisée en soutien à la famille arménienne menacée d'expulsion réunit 600 personnes

Une famille arménienne expulsée, un village se mobilise

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 nov. 2017 à 15:26 - mise à jour 19 nov. 2017 à 15:26Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

La mobilisation pour soutenir la famille arménienne en passe d'être expulsée a réunit quelque 600 personnes, selon la police, à Fraire, dans la commune de Walcourt (Namur). Emmenés de force par la police jeudi matin, le couple et ses deux enfants, d'origine arménienne, sont actuellement retenus dans le centre Fedasil de Tubize.

"On a décidé de se mobiliser car nous trouvons inadmissible que cette famille qui était très bien intégrée soit en passe d'être expulsée", explique l'organisateur de la marche, George Pilloy. "C'est un mouvement symbolique. Nous voulons rassembler un peu tous les gens de l'entité pour soutenir la cause. On va passer devant l'endroit où ils habitaient. Nous voulons montrer que tous les villageois sont derrières eux", poursuit celui qui est aussi le président du club de basket local où jouait l'un des deux enfants.

11.000 signatures

La mobilisation se déroule également sur le net puisqu'une pétition rencontre actuellement un gros succès. "On a déjà plus de 7.000 signatures. Nous avons énormément de soutiens dont celui de notre bourgmestre qui se bat vraiment avec nous", conclut-il. La pétition a d'ailleurs recueillie 11.000 signatures.  

"C'est un engouement inespéré. Je ne pensais pas qu'à l'heure d'un monde individuel, on pouvait mobiliser autant de personnes", s'est exclamé Eddy De Jaeghere, à la tête du comité de soutien. Près de 600 manifestants ont marché symboliquement dans les rues du village. Le cortège s'est ensuite réuni devant la maison de la famille afin d'y déposer des messages de soutien.

La famille a jusqu'à mardi pour déposer un recours avant d'être expulsée.

 

 

Une marche organisée en soutien à la famille arménienne menacée d'expulsion
Une marche organisée en soutien à la famille arménienne menacée d'expulsion © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous