Une enquête ouverte pour des logements sociaux en mauvais état à Gand

Anneleen Van Bossuyt, tête de liste N-VA à Gand

Le parquet de Flandre orientale a ouvert une enquête à la suite de la diffusion d'un reportage par la VRT sur des logements sociaux en mauvais état à Gand. Il est question de possibles infractions au code du logement pour certaines de ces habitations, qui auraient été louées ou mises à disposition alors qu'elles étaient insalubres ou inhabitables.

Le reportage diffusé lundi a montré des images de plusieurs logements sociaux déclarés insalubres. Ceux-ci ont pourtant été loués, ce qui est interdit.

Vu qu'il n'y a plus de conseil communal avant les élections du 14 octobre, Anneleen Van Bossuyt, tête de liste N-VA pour ce scrutin, a décidé de porter plainte afin qu'une enquête soit menée sur le mauvais état de ces habitations, gérées par la société WoninGent.

Sur le même sujet