Regions

Une centaine d'habitants de Wallonie Picarde réunis pour "Tout autre chose"

"Tout autre chose"
23 févr. 2015 à 15:18Temps de lecture1 min
Par Vincent Clerin

Une centaine de personnes désireuses de "Tout autre chose" s’étaient réunies à Froyennes ce dimanche. Un succès qui n’étonne pas Dom Moreau, une des instigatrices: "C’est un mouvement qui forcément attire parce que je pense que nous sommes extrêmement nombreux à être inquiets par la situation sociale et économique de notre pays et de l’Europe, et que nous sommes sans doute aussi nombreux à considérer que les mesures que le gouvernement prend sont antisociales. Nous nous en sommes rendus compte quand nous nous avons constaté que plusieurs milliers de personnes ont signé l’appel que nous avons lancé sur Internet en décembre 2014".

Les gens qui étaient là étaient présents parce qu’ils considèrent "qu’être citoyen ne se limite pas à travailler, consommer et payer", leur volonté est de construire un autre avenir que celui qui se dessine pour eux et leurs enfants.

Ensemble ils travaillent à un projet alternatif dans lequel figure un autre modèle de société basé sur la démocratie bien sûr mais dont les outils sont la créativité et la solidarité. Ce mouvement et ses fondements sont à découvrir sur leur site http://www.toutautrechose.be/

Vincent Clérin, Laura Canducci

Sur le même sujet

Entre 17 000 et 20 000 personnes ont bravé la météo pour la parade Tout Autre Chose

Belgique

Articles recommandés pour vous