Une belle réédition pour The Alan Parsons Project

Une belle réédition pour The Alan Parsons Project
21 déc. 2019 à 08:38Temps de lecture3 min
Par Marie-Amélie Mastin

Une édition Blu-ray d’"Ammonia Avenue" du Alan Parsons Project est attendue pour le 27 mars 2020, via Esoteric Recordings.

Cette version proposera un son en en 5.1 et des mixes en haute résolution stéréo de l’album de 1984.

On doit cette édition retravaillée à Alan Parsons lui-même, sur base des bandes d’origine, et accompagnée d’un livre complet, avec un nouvel essai.

Sur ce septième album du projet, on trouvait Ian Bairnson (guitares), David Paton (basse), et Stuart Elliott (batterie), avec Eric Woolfson aux claviers et assurant la voix principale sur quatre des neuf titres de l’album.

Cette sortie fut l’une de leurs plus importantes au niveau commercial, grâce à des singles comme "Don’t Answer Me" et "Prime Time".

Ammonia Avenue

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Une belle réédition pour The Alan Parsons Project

Tracklist :

1. Prime Time
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
2. Let Me Go Home
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
3. One Good Reason
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
4. Since The Last Goodbye
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
5. Don’t Answer Me
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
6. Dancing On A Highwire
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
7. You Don’t Believe
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
8. Pipeline
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)
9. Ammonia Avenue
(5.1 Surround Mix / New Stereo Mix)


1. Don’t Answer Me (Promotional Video)
2. Prime Time (Promotional Video)

 

En mai cette année, il a encore joué à guichets fermés à l’Ancienne Belgique, et suite à la demande du public, le Alan Parsons Live Project était de retour au Kursaal d’Ostende le 15 août. Entouré d’excellents musiciens, Alan a fait revivre ce soir-là tous les tubes de The Alan Parsons Project, ainsi que des morceaux de son nouvel album "The Secret".

Alan Parsons commence sa carrière comme ingénieur du son et participe ainsi à des albums légendaires, comme "Abbey Road" (The Beatles), "Let it be" (The Beatles), "Wild Life" (Wings), "Red Rose Speedway" (Wings), "Year of the Cat" (Al Stewart) et "Dark Side of The Moon" (Pink Floyd). En 1975, il décline une nouvelle proposition de Pink Floyd (à savoir de les aider à enregistrer "Wish You Were Here" ?) et fonde – avec Eric Woolfson - The Alan Parsons Project. Le reste fait partie de l’histoire.

Des titres comme "Eye In The Sky", "Sirius", "Don’t Answer Me", "Games People Play", "Old and Wise", "Time", "Prime Time", "I Robot" et "Standing on Higher Ground" deviennent d’énormes tubes et font d’eux des stars planétaires. Pendant cette période de succès commercial, ils ne se produisent jamais sur scène.

À partir de 1999, Alan Parsons commence à interpréter ces nombreux tubes dans des salles bondées. En 2017, il sort la " 35th Anniversary edition " du chef-d’œuvre " Eye In The Sky " (1982), un album concept présentant une vision d’avenir en matière d’art, de religion, de politique et de culture au 21e siècle.

" I Can’t Get There From Here " est présent sur le dernier album en date de l’artiste sorti 14 ans après " A Valid Path ".

" L’écriture et les sessions d’enregistrement se passent incroyablement bien " avait-il expliqué. " Le titre de travail est 'The Secret', et j‘y mets des paroles et des thèmes auxquels je tiens, proches de mon cœur, de mes intérêts et de mes passions. Je n’ai pas envie d’en dire plus, pour l’instant, tout ce qui entoure 'The Secret' doit juste rester… un secret ! "

L’album est un retour aux influences symphoniques et progressives du chanteur.

Un premier titre avait été partagé, " Miracle ", avec la participation de Jason Mraz.

"I Can’t Get There From Here" présente des séquences du film " 5-25-77 " de Patrick Read Johnson.

Tracklist

Alan Parsons – The Secret

01. The Sorcerer’s Apprentice (instrumental)
02. 
Miracle (chant : Jason Mraz)
03. 
As Lights Fall (chant : Alan Parsons)
04. 
One Note Symphony (chant : Todd Cooper)
05. 
Sometimes (chant : Lou Gramm)
06. 
Soirée Fantastique (chant : Todd Cooper, Alan Parsons)
07. 
Fly To Me (chant : Mark Mikel)
08. 
Requiem (chant : Todd Cooper)
09. 
Years Of Glory (chant : PJ Olsson)
10. 
The Limelight Fades Away (chant : Jordan Huffman)
11. 
I Can’t Get There From Here (chant : Jared Mahone)

Alan Parsons - "I Can't Get There From Here" feat. Jared Mahone (From the Motion Picture “5-25-77”)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Alan Parsons présente "Alan Parsons Live Project" à l’Arena5 le 21 juillet

Journal du Rock

Les Chicago Bulls, Alan Parsons Project et Pink Floyd !

Rock's League

Articles recommandés pour vous