Une année climatologique 2016 "relativement normale" en Belgique, estime l'IRM

Une année climatologique 2016 "relativement normale" en Belgique, estime l'IRM
31 déc. 2016 à 11:02Temps de lecture1 min
Par Belga

2016 fut une année relativement normale climatologiquement parlant en Belgique, estime samedi l'Institut royal météorologique (IRM) dans un premier bilan de l'année. La température moyenne à Uccle en 2016 a ainsi atteint 10,7°C (normale: 10,5°C), après deux années très chaudes. 942,3 mm de précipitations y ont été récoltés, soit un peu plus que la normale de 852,4 mm. La durée d'insolation fut quant à elle assez classique avec un soleil qui a brillé pendant 1571h 46min (normale: 1544 h 35min).

Cette année, la plupart des températures moyennes mensuelles ont été normales. Seul septembre a été anormalement chaud, alors qu'octobre était anormalement froid, relève l'IRM. Les moyennes des maxima et des minima ont également été normales, avec respectivement 14,4°C (norm.: 14,2°C) et 7,1°C (norm.: 6,9°C). Le mercure le plus bas a affiché -19°C le 18 janvier à Neidingen (Saint-Vith) et le plus élevé a été enregistré le 20 juillet à Koersel, avec une température de 36,4°C. La première moitié de l'année a été exceptionnellement humide, note encore l'Institut. De janvier à juin, on a relevé à Uccle des valeurs mensuelles supérieures aux normales, menant à la quantité de précipitations enregistrée durant la première moitié de l'année la plus élevée jamais mesurée à Uccle depuis 1833 (648,2 mm contre une normale de 398,8 mm). De juillet à décembre, il n'est ensuite tombé que 294,1 mm (norm.: 453,6 mm), une faible quantité surtout due à un mois de septembre très anormalement sec et à un mois de décembre exceptionnellement sec. Si le pays a connu un nombre normal de jours d'orage avec 95 jours, il n'y a eu par contre aucune tornade rapportée dans notre pays en 2016 (norm.: 4).

Articles recommandés pour vous