Cinéma

Un film de Cannes, "7 Jours à La Havane", cofinancé par les internautes

30 avr. 2012 à 12:55Temps de lecture1 min
Par AFP Relax News

Ce film, sept courts métrages signés Benicio del Toro, Laurent Cantet, Elie Suleiman, Gaspard Noé, Pablo Trapero, Julio Medem et Juan Carlos Tabio, raconte sept façons pour un étranger de passer une journée dans la capitale cubaine. Il sera projeté en sélection officielle Un Certain Regard entre le 16 et le 27 mai.

Ce film, sept courts métrages signés Benicio del Toro, Laurent Cantet, Elie Suleiman, Gaspard Noé, Pablo Trapero, Julio Medem et Juan Carlos Tabio, raconte sept façons pour un étranger de passer une journée dans la capitale cubaine. Il sera projeté en sélection officielle Un Certain Regard entre le 16 et le 27 mai.

Les internautes ont commencé à acheter des parts, de 20 euros minimum à 1.000 euros maximum, servant au financement de la promotion du film (affiches, encarts publicitaires... un vrai budget). Ils peuvent continuer de le faire jusqu'à sa sortie programmée le 30 mai. A ce stade, "7 Jours à La Havane" a déjà recueilli près de 10.000 euros, soit le tiers du plafond fixé par les opérateurs du site, rapporte Simon Istolainen, cofondateur du site fin 2009.

"Ce système permet de participer à la promotion du film à sa sortie avec le distributeur mais aussi de communiquer en amont sur internet: on apporte ainsi de l'argent et une visibilité supplémentaire", explique-t-il.

Depuis son lancement, "Peopleforcinema" a levé 2 millions d'euros auprès d'environ 35.000 membres, poursuit le jeune homme. Le site compte parmi ses principaux succès "Les Emotifs anonymes" avec Benoît Poelvoorde et Isabelle Carré (avec une rentabilité de 270%) ou encore "Polisse" de Maïwenn (225%), Prix du Jury l'an dernier à Cannes.

"On choisit des films indépendants comme des films populaires grand public", reprend Simon Istolainen qui cite "Les Infidèles", le film à sketches de et avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Outre un éventuel retour sur investissement, l'internaute reçoit, selon sa participation, des places, des accès "VIP" - "des lots de consolation", ajoute Istolainen. Trois d'entre eux seront même invités sur le tapis rouge de Cannes pour escorter "7 Jours à La Havane".

AFP Relax News

Articles recommandés pour vous