Icône représentant un article video.

Musique - Festivals

Un festival Esperanzah! plus intime pour sa vingtième édition

L'Incontournable

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 juil. 2022 à 09:48Temps de lecture5 min
Par La Première

La vingtième édition du festival Esperanzah! s’est lancée jeudi à l’abbaye de Floreffe. Une édition plus intime et plus conviviale, puisque les organisateurs ont décidé de ne pas l’agrandir.

Pour Jean-François Laffineur, directeur et programmateur du festival, cette formule permet au festivalier de "mieux vibrer au sein de l’événement" et de "profiter de tout".

Un format plus en phase avec les valeurs des organisateurs d’Esperanzah!, à contre-courant de certains grands festivals qui misent sur la croissance.

"C’est un festival qui se vit avec ses festivaliers. 80% de nos recettes dépendent entièrement de la fréquentation et de la consommation des festivaliers. On essaie vraiment toujours d’être en cohérence avec nos valeurs de solidarité, de justice sociale, d’ouverture à toutes les questions de société, et en même temps de faire vibrer nos festivaliers, de leur faire vivre des émotions. Par la musique évidemment, mais aussi par les arts de rue, par les campings, par la fête et par l’ambiance particulière qu’on peut retrouver chez nous."

Sur le même sujet

La 20e édition d'Esperanzah! a attiré quelque 36.000 festivaliers

Musique - Festivals

Articles recommandés pour vous