Un enfant américain de 3 ans joue avec une arme et tue sa mère

14 mars 2022 à 21:23Temps de lecture1 min
Par Belga
Un enfant américain de trois ans a tué sa mère en jouant avec une arme à feu, a-t-on appris lundi de source policière.

Ce drame, tragiquement banal aux Etats-Unis, s'est déroulé samedi soir sur le parking d'un supermarché de Dolton, dans la banlieue de Chicago. Le garçonnet était assis dans son siège enfant à l'arrière d'une voiture, avec ses parents à l'avant.

Sans que l'on sache expliquer pourquoi, il s'est retrouvé avec le pistolet de son père entre les mains. "Il a commencé à jouer avec et, à un moment, il a appuyé sur la gâchette", a expliqué à l'AFP le chef de la police locale, Robert Collins.

Sa mère, Daejah Bennett, 22 ans, a reçu une balle dans la nuque. Son décès a été prononcé dans un hôpital de Chicago où elle avait été transférée en urgence.

Le père a été placé en détention, le temps de déterminer s'il possédait l'arme légalement, et s'il doit faire l'objet de poursuites, a précisé M. Collins.

Cette mort s'inscrit dans une série effarante d'accidents comparables.

"Chaque année, aux Etats-Unis, des centaines d'enfants accèdent à des armes chargées et non sécurisées, dans des placards, des tables de nuit, des sacs à dos ou des sacs à main, ou simplement laissées traîner" et tirent involontairement, selon un rapport récent d'Everytown For Gun Safety.

L'organisation, qui milite pour un meilleur encadrement des armes à feu et notamment pour imposer de les ranger dans des coffres sécurisés, estime que ces "tirs non intentionnels" de mineurs causent en moyenne 350 morts chaque année. 

Plus globalement, les armes à feu causent environ 40.000 morts par an aux Etats-Unis, en incluant les suicides, selon le site Gun Violence Archive.

Sur le même sujet

Aux États-Unis, le fusil semi-automatique AR-15 se décline en une version pour enfants

Monde

Articles recommandés pour vous