Monde

Un double attentat fait au moins 27 morts sur un marché à Bagdad

Attentat dans un marché de Bagdad

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

31 déc. 2016 à 08:30 - mise à jour 31 déc. 2016 à 08:30Temps de lecture1 min
Par Belga

Au moins 27 personnes sont mortes et 53 ont été blessées samedi dans deux attentats suicide simultanés sur un marché bondé de Bagdad, la pire attaque depuis octobre dans la capitale irakienne survenue à quelques heures des célébrations du Nouvel An, a-t-on appris de source policière. Un précédent bilan faisait état de 18 morts et 38 blessés.

Deux kamikazes ont fait exploser leurs charges à une heure matinale sur le marché de mi-gros très fréquenté d'Al-Sinek, en plein centre de Bagdad.

Le dernier attentat d'envergure à Bagdad s'était produit mi-octobre, lorsqu'un kamikaze s'était fait exploser au milieu d'une cérémonie de condoléances dans un quartier chiite, tuant au moins 34 personnes.

L'attaque n'a pas été revendiquée, mais le groupe djihadiste sunnite Etat islamique (EI) revendique la majorité des attentats suicide et des attentats à la bombe commis à Bagdad et dans le reste du pays.

Sur le plan militaire, l'EI se bat notamment à Mossoul, dans le nord du pays, contre les forces de sécurité irakiennes. Mossoul est la deuxième ville d'Irak et le dernier bastion des djihadistes dans le pays.

Articles recommandés pour vous