Regions

Un audit des quatre centres de contrôle technique bruxellois envisagé

Le contrôle technique à Anderlecht
23 nov. 2014 à 15:44 - mise à jour 23 nov. 2014 à 16:35Temps de lecture1 min
Par Belga News

Cette mesure fait suit à l'ouverture d'une enquête autour de pratiques de corruption à grande échelle au sein des centres de contrôle technique d'Anderlecht et de Forest.

Mme Debaets a précisé dimanche dans un communiqué qu'elle avait "immédiatement ordonné" l'ouverture d'une enquête administrative. Celle-ci doit débuter lundi.

La justice a procédé vendredi matin à 36 perquisitions dans les bureaux des centres de contrôle technique mais également au domicile d'une trentaine d'employés, soupçonnant qu'ils aient reçu de l'argent en échange de la délivrance de cartes vertes. Trente personnes ont été auditionnées à la demande d'un juge d'instruction.


Belga

Suite contrôle technique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Contrôle technique: soupçons de corruption dans deux centres bruxellois

Regions

Articles recommandés pour vous