Regions

Uccle: Saint-Job sauvé des eaux grâce au bassin d'orage

Uccle: Saint-Job sauvé des eaux grâce au bassin d'orage
12 janv. 2015 à 14:51Temps de lecture1 min
Par RTBF

Le bassin d’orage porte ses fruits. Les commerçants sont aujourd’hui satisfaits, même si leur chiffre d’affaire a diminué pendant les travaux. Christiane Grisny est fleuriste sur la place. Elle a eu très peur : "Il a beaucoup plu mais ça valait le coup de le faire. Il aurait fallu deux équipes pour que ça aille plus vite. On a perdu énormément, c’est très dur de récupérer tous les clients."

Seul l’opticien a été inondé depuis la fin des travaux. Les bouches d’égout sont, en réalité, trop petites et ne laissent pas suffisamment d’eau s’écouler vers le bassin.

Deux autres bassins

La commune est, quant à elle, soulagée, cet épisode se termine. Jonathan Biermann est l’échevin en charge des Travaux. Il rappelle que le bassin d’orage n’est qu’une première étape. "Il semble sortir des effets très positifs. C’est un mauvais épisode qui se termine. Ce bassin d’orage s’inscrit dans un projet global de gestion de l’eau sur toute la vallée du Geleytsbeek et, donc en gros, sur toute la chaussée de Saint-job."

Vivaqua prévoit de construire deux bassins d’orages supplémentaires le long de la chaussée de Saint-Job. La commune aménagera en plus des zones inondables en surface. Il reste que La STIB remplacera bientôt les rails de tram dans le quartier. Les commerçants craignent l’impact de ces nouveaux travaux.

Sandrine Puissant

Sur le même sujet

Uccle: feu vert pour la réalisation d'un nouveau bassin d'orage

Regions

Uccle: les réaménagements de l'avenue De Fré ne font pas l'unanimité

Regions

Articles recommandés pour vous