Regions

UCB supprime 80 postes à Braine-l'Alleud mais engage dans la foulée

UCB est une entreprise belge biopharmaceutique.
10 sept. 2014 à 09:20 - mise à jour 10 sept. 2014 à 11:06Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

Les autres pertes d'emplois concernent d'autres sites du groupe, notamment en Grande-Bretagne. C’est essentiellement la cellule R&D (Recherche et Développement) qui est visée par le plan.

Paradoxalement, le groupe annonce dans le même temps la création de 38 nouveaux emplois à Braine-l’Alleud et ce, afin de répondre aux nouveaux objectifs définis par le groupe (liés notamment aux biotechnologies). Ainsi, on apprend qu’UCB serait déjà à la recherche de nouveaux profils (des généticiens par exemple).

Le département "New Medecine" (R&D) emploie aujourd’hui plus de 250 personnes. A terme, après les remaniements annoncés ce matin en conseil d’entreprise et les engagements qui suivront (cf. supra), cette cellule d’UCB devrait compter quelque 190 personnes.

Il faut savoir qu’UCB a connu plusieurs plans de restructuration ces dernières années. Deux plans successifs dans les années 2000 avaient déjà coûté plus de 500 emplois, soit plus d'un quart du personnel employé à l'époque dans le Brabant wallon.

François Louis

Sur le même sujet

Braine-l'Alleud: moins de licenciements que prévus chez UCB?

Regions

Articles recommandés pour vous