Régions Brabant wallon

Trois nouvelles tentatives de fraude à l’examen du permis de conduire à Louvain-la-Neuve : que risquent les tricheurs ?

Le groupe Autosécurité a recensé 74 cas de fraude depuis le début de l'année dans ses onze centres d'examen en Wallonie.
10 août 2022 à 13:40 - mise à jour 10 août 2022 à 15:05Temps de lecture1 min
Par Hugues Van Peel, avec Belga

La police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve est intervenue à plusieurs reprises ces derniers jours pour des fraudes au centre d’examen du permis de conduire à Louvain-la-Neuve.

Lundi après-midi, deux individus se sont présentés à 1h30 d’intervalle munis d’un document attestant qu’ils avaient suivi trois heures de cours dans une école de conduite après avoir raté deux fois l’examen théorique. Mais ces documents étaient des faux. Intrigué par l’aspect de ces attestations, l’examinateur a contacté la société d’auto-école censée les avoir délivrées. On lui a répondu que le cachet apposé n’était plus utilisé depuis le mois de mars. Les deux fraudeurs ont donc été interpellés et un procès-verbal a été dressé pour faux et usage de faux.

Le lendemain, nouvelle tentative de fraude mais avec un modus operandi différent. Un homme domicilié à Auderghem a tenté de passer l’examen théorique à la place d’un habitant de Molenbeek. Un procès-verbal a été rédigé pour usurpation d’identité.

74 cas pour Autosécurité en 2022

Des tentatives de tricherie pour l’obtention du permis de conduire, ce n’est pas si rare. Depuis début janvier, 74 cas ont été recensés dans les onze centres gérés par le groupe Autosécurité (dont celui de Louvain-la-Neuve). Mais bien sûr, ce n’est pas grand-chose en comparaison des 43.274 examens passés sur cette période.

Quoi qu’il en soit, pour les fraudeurs, le risque n’est pas mince. D’abord, ils se voient interdire de repasser l’examen pendant un an. Ensuite, les dossiers sont transmis à la justice. Quatre plaintes déposées par Autosécurité font en ce moment l’objet d’une information judiciaire au parquet du Brabant wallon.

Ces plaintes peuvent déboucher sur une transaction (le paiement d’un montant pour clore l’action publique) ou sur une citation devant le tribunal correctionnel, en fonction de la gravité de l'infraction et du profil de son auteur.

Sur le même sujet

Permis de conduire : existe-t-il des centres où il est plus facile de réussir les examens théoriques et pratiques ?

Belgique

Articles recommandés pour vous