Cyclisme

Très studieux, Philippe Gilbert profite du confinement pour passer un test obligatoire imposé par l'UCI

Philippe Gilbert profite du confinement pour passer des certifications en ligne
11 avr. 2020 à 13:26 - mise à jour 11 avr. 2020 à 13:26Temps de lecture1 min
Par Christophe Delstanches

L’annulation des courses du printemps laisse du temps libre aux coureurs. Philippe Gilbert en a profité pour obtenir son certificat Alpha. Un sésame obligatoire pour pouvoir s’aligner sur les courses UCI.

Philippe Gilbert a partagé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. Le coureur Lotto-Soudal a réussi le test en ligne sur la santé et l’antidopage. Un test obligatoire, développé par l’AMA (l’Agence mondiale antidopage). Son but est d’apporter aux athlètes des renseignements sur les dangers du dopage, sur l’importance des contrôles antidopage. Un test en ligne qui favorise les comportements positifs visant à éviter le dopage.

Le coureur liégeois a annoncé, avec humour, qu’il est passé tout près de la fin de sa carrière professionnelle " Après 17 ans dans le peloton, ça aurait pu être la fin de ma carrière professionnelle si je n’avais pas réussi ce test avant le 30 avril… J’ai dû visionner une vidéo, et ensuite j’ai dû répondre à des questions. Si vous n’obtenez pas 80% Vous devez recommencer ce test qui prend deux heures "

Loading...

Test devenu obligatoire

Lionel Taminiaux, coureur chez Bingoal - Wallonie Bruxelles a passé et réussi le test. Il pourra donc participer aux courses UCI.

Ce test en ligne est obligatoire, depuis cette année, pour les coureurs professionnels. C’est ce qu’a confirmé Lionel Taminaux qui évolue chez Bingoal – Wallonie Bruxelles "J’ai reçu un mail de la CADF (ndlr : La Fondation antidopage du cyclisme) me demandant de passer le test. Sans ce certificat, impossible pour les coureurs professionnels de participer à des courses organisées par l’UCI. J’ai donc passé ce test, je l’ai réussi et je suis à jour."

Un rappel important pour les coureurs distraits

Très studieux, Philippe Gilbert profite du confinement pour passer des tests obligatoires en ligne

Contacté par nos soins Jean-François Bourlart, le Manager de Circus-Wanty-Gobert, a avoué que ce tweet de Philippe Gilbert tombait à point. "J’ai eu Loïc Vliegen au téléphone. Il m’a dit qu’il n’avait pas encore fait le test en ligne, et qu’il allait envoyer un rappel dans le groupe whatsapp qu’il partage avec les autres coureurs de l’équipe".

Un test en ligne qu’on peut faire et refaire autant de fois qu’on veut. Il est accessible à tout le monde. Il suffit de s’inscrire sur le site de l’agence mondiale antidopage pour tester ses connaissances. Une fois que vous obtenez 80% des points vous recevrez, comme Philippe Gilbert et Lionel Taminiaux, votre certificat Alpha.

Paris-Roubaix 2019 : Victoire de Philippe Gilbert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement