Icône représentant un article audio.

Cyclisme

Tour de France 2022 : "Les garçons qui ne sont ni grimpeurs ni sprinteurs passeront à l'offensive" selon Frédéric Amorison

On connait nos Classiques

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On connait nos Classiques" et même le Tour de France ! Chaque soir le débriefing de l’étape en direct avec "Complètement Tour", dès 18H sur VivaCité. Disponible ensuite via le Podcast "On connait nos Classiques". Cette 13e étape, est-elle celle des baroudeurs ? 

Les avis de notre consultant Frédéric Amorison, dans le rôle du "Directeur Sportif Complètement Tour", avec Samuel Grulois et David Houdret. Comme à chaque fois, analyse complète à écouter et à découvrir dans le podcast.

Profil de la 13e étape du Tour de France 2022 reliant le bourg d'Oisans à Saint-Etienne, une étape longue de 192,6 km.
Profil de la 13e étape du Tour de France 2022 reliant le bourg d'Oisans à Saint-Etienne, une étape longue de 192,6 km. TDF

Après deux étapes de haute montagne, les coureurs du Tour de France 2022 retrouvent des routes moins pentues. Frédéric Amorison, notre directeur sportif "Complètement Tour", précise," on se trouve plus sur de la haute montagne, mais sur quelque chose de très vallonné. L'étape est loin d'être plate. Ca ne paraît pas grand-chose par rapport à ce qu'ils ont fait mercredi et jeudi, mais il y a des ascensions entre 5 et 6 kilomètres à 6%, pour certains ça va encore taper dans les jambes."

Samuel Grulois, notre journaliste, ne mise pas sur des sprinteurs pour ce vendredi. "C'est une étape qui sourira à un mec comme Thomas de Gendt. Genre Michael Matthews, qui veut gagner sur ce Tour, Peter Sagan pourquoi pas s'il est encore motivé, un Magnus Cort Nielsen parce qu'il a vraiment faim sur cette édition. Et puis des garçons comme Tony Gallopin ou Warren Barguil, même s'il avait l'air dans le dur jeudi. Côté belge, je vois bien un Brent Van Moer."
Frédéric Amorison abonde dans le même sens, "l'ensemble des organismes que ce soit des sprinteurs ou de leurs coéquipiers principaux ont énormément peinés sur les étapes de mercredi et jeudi. On les voit mal vendredi, pouvoir assurer la poursuite pendant de nombreux kilomètres." Il termine en disant, "je pense que des garçons qui ne sont ni grimpeurs ni des sprinteurs passeront à l'offensive. L'échappée devrait aller au out. C'est un coup qui va sortir avec un nombre de coureurs suffisamment important. Le but, c'est pour les équipes qui n'ont encore rien gagné sur le Tour, qu'elles aient la possibilité d'intégrer l'échappée pour jouer un très bon résultat à Saint-Etienne." 
 

Abonnez-vous à notre podcast "On connait nos Classiques"!

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Ecoutez, REECOUTEZ. Partout, TOUT LE TEMPS

  • sur la plate-forme Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts (si vous possédez un appareil Apple ou un PC) ou sur Pocket Casts (si vous possédez un appareil Android ou Apple) cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.
Loading...

Sur le même sujet

Encore un cas positif au Covid : Warren Barguil abandonne

Tour de France

Articles recommandés pour vous