Cyclisme

Thomas Pidcock, vainqueurs chez les espoirs, signe son 3ème succès consécutif à Namur

Thomas Pidcock
23 déc. 2018 à 11:54Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le champion d'Europe espoirs, le Britannique Thomas Pidcock, s'est facilement imposé dimanche dans la 4ème manche de la Coupe du Monde de cyclocross espoirs (U23), dimanche à Namur. Il a devancé le champion d'Italie Jakob Dorigoni et le champion du monde belge Eli Iserbyt.

La course a très vite vu s'isoler en tête Eli Isebyt en compagnie du champion d'Italie Jakob Dorigoni, seul représentant de son pays à Namur, le Britannique Thomas Pidcock, lauréat à la Citadelle en 2016 chez les juniors et 2017 chez les espoirs, et les Français Antoine Benoist et Eddy Finé.

Pidcock a pris le large après la mi-parcours alors qu'Iserbyt connaissait un léger passage à vide dans le groupe des poursuivants. Le champion du monde allait se reprendre à deux tours de la fin et revenir dans le sillage des hommes menant la chasse derrière l'inaccessible Pidcock. Iserbyt, revigoré, avait réussi, dans le dernier tour, à prendre le meilleur sur Dorigoni, mais l'Italien a trouvé les ressources nécessaires in extremis pour reprendre la 2ème place. Eli Iserbyt, 2ème en 2017 à Namur, a donc complété le podium.

Pidcock, qui évolue dans l'équipe Telenet-Fidea Lions, a signé à Namur son 3ème succès de la saison hivernale après ses victoires dans les manches de la Coupe du monde U23 à Tabor et à Coxyde. Il a conforté son leadership et devance le Français Antoine Benoist, 4ème ce dimanche.

La Coupe du Monde espoirs, qui compte 7 manches, se poursuivra à Heusden-Zolder (26/12), Pontchâteau (Fra, 20/01/2019) et Hoogerheide (P-B, 27/01).

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous