RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

Thierry Neuville : "Je me sens de plus en plus à l’aise… reste à traduire ça en performances"

Thierry Neuville : "Je me sens de plus en plus à l'aise... reste à traduire ça en performances"

WRC

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 août 2022 à 18:37 - mise à jour 05 août 2022 à 18:42Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Journée frustrante pour Thierry Neuville. Aux prises avec une voiture qui ne lui permet toujours pas de piloter en pleine confiance, le Belge tente de faire bonne figure mais doit souvent se contenter de places d’honneur, bien loin des meilleurs en Finlande. Heureusement pour lui, il est tout doucement monté en puissance au fil des spéciales pour voir quelques lueurs d’espoir pointer à l’horizon.

"Mon sentiment ? Que ça a été une journée difficile au début, principalement dans une spéciale où on a perdu 14 secondes. Ce sont des secondes qui nous manquent désormais, on n’est qu’à 17 secondes de la cinquième place. Demain, une longue journée nous attend, on a vachement progressé dans la journée avec les réglages et le comportement de la voiture. Il va falloir traduire ça en performances demain dès le début pour espérer rester au contact de Katsuta et Breen."

La lutte pour le Top 5 et des sensations inégales au volant de sa Hyundai, un refrain (frustrant) un peu similaire à celui connu en Estonie il y a trois semaines ? Pas forcément, à écouter le principal intéressé : "C’était plus difficile en Estonie. Là je commence à trouver un meilleur équilibre, à me sentir de plus en plus à l’aise. On peut attaquer un peu plus mais on n’y est pas encore. Cela aurait pu être pire. Mais il faut avouer que ce sont des rallyes où on sait qu’on a très peu de chances de jouer le podium. Si on arrive à rattraper Katsuta et Breen, on sera à notre place (NDLR : dans le Top 5) " confie Neuville au micro d’Olivier Gaspard.

Objectif Top 5 d’ici dimanche

Objectif réalisable ? "Ce ne sera pas évident mais grosse et difficile journée demain. Il va falloir être bien réveillé dès le début. J’espère que la confiance accumulée tout au long de la journée me permettra de rouler un peu plus. Ce matin, j’avais vraiment du mal."

Autre paramètre à prendre en compte, la pluie qui pourrait faire son apparition samedi et changer pas mal de choses : "Ça peut être très aléatoire. Les conditions ne seront jamais les mêmes. Aujourd’hui, on a beaucoup balayé, demain il pourrait pleuvoir. Mais on pourrait aussi être chanceux et ça pourrait nous aider à gagner un peu de temps. On s’attendait à ce que l’écart soit plus faible qu’en Estonie. Tänak l’a dit lui-même, la prise de risque a été très grande. Personnellement, je n’ai pas eu de frayeur, j’ai roulé à mon rythme, sachant que je ne pouvais pas faire plus."

Thierry Neuville à l’interview après la première journée du rallye de Finlande.
Thierry Neuville à l’interview après la première journée du rallye de Finlande. RTBF

Articles recommandés pour vous