WRC

Thierry Neuville, 5e et à l’affût de la moindre erreur devant lui : "Ça risque d’être une grosse bagarre"

Thierry Neuville, 5e et à l'affût de la moindre erreur devant lui : "Ça risque d'être une grosse bagarre"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 août 2022 à 10:20 - mise à jour 06 août 2022 à 10:20Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

En début de rallye, il avait annoncé que viser le Top 5 serait difficile au vu des circonstances. Finalement, grâce à une erreur de Craig Breen, à un tête-à-queue de Takamoto Katsuta et à des prestations finalement assez régulières, Thierry Neuville se retrouve 5e du rallye de Finlande après 14 spéciales. Il s’estime à sa place… même si ce sera difficile de viser mieux.

"Jusque-là, on a eu une bonne matinée. L’objectif était de ne pas faire d’erreur et espérer se rapprocher de la 5e place. C’était plus facile que prévu avec Taka qui fait un tête-à queue et Breen qui sort de la piste. Cela nous a permis d’aller chercher cette 5e place et d’augmenter notre avance sur Katsuta" a-t-il expliqué au micro d’Olivier Gaspard.

Défaitiste en début de rallye, Neuville retrouve donc tout doucement ses sensations et l’envie de rouler : "J’ai moins attaqué qu’hier mais j’étais un peu plus serein. On a pu tranquillement faire notre boucle sur notre rythme pour augmenter notre avance sur Katsuta. Depuis hier midi, en termes de réglages, on se sent mieux dans la voiture. Malheureusement, je n’ai pas pu les réutiliser aujourd’hui à cause d’un petit souci du coup on a dégradé un petit peu le comportement de la voiture. Je me débrouille avec…"

Désormais 5e, Neuville est à sa place, selon ses propres dires, et dans une position d’attente, à l’affût de la moindre erreur des adversaires placés devant lui au classement : "On va essayer de suivre la victoire de près. Il y a quatre voitures en 15 secondes, ça risque d’être une grosse bagarre. Nous, on sera derrière, on suivra ça de près. Ça risque de rester sec mais il ne faut pas oublier qu’il y a le rallye national qui passe, donc il y aura 90 voitures, le parcours risque d’être plus défoncé qu’hier et ce matin, il va falloir rester vigilant" conclut-il.

 

Thierry Neuville au rallye de Finlande.
Thierry Neuville au rallye de Finlande. Hyundai

Articles recommandés pour vous