Test d'un nouveau marquage luminescent pour les portions non éclairées du RAVeL

06 sept. 2021 à 14:59 - mise à jour 06 sept. 2021 à 15:05Temps de lecture1 min
Par Amandine Eymard et SPW Mobilité et Infrastructures

Une nouvelle peinture luminescente sera testée ce mercredi 8 septembre sur une portion du RAVeL. C’est le SPW Mobilité et Infrastructures (SPW MI) qui procédera à cet essai et cette peinture pourrait à l’avenir être appliqué sur les portions non éclairées du RAVeL. Les travaux de ce mercredi serviront à tester concrètement la peinture VENUS sur une portion de 6 km sur le RAVeL 142, de part et d’autre du hameau de Frizet (rue de Frizet – près de Vedrin).

Un avantage évident pour les cyclistes !

Cette peinture possède un avantage non négligeable : elle contient des pigments qui absorbent la lumière et la réémettent en permanence, ce qui explique son aspect verdâtre en pleine journée. Une fois le soleil couché, ce marquage permettra aux usagers d’être guidés dans l’obscurité par ces lignes au sol, puisque ce tronçon du RAVeL n’est pas éclairé.

L’application de cette peinture est prévue en début d’après-midi et les travaux devraient être terminés pour la fin de la journée. Des représentants du fabricant de cette peinture resteront présents après la fin du marquage au sol pour visualiser l’effet de nuit. En effet, la luminescence ne sera active qu’à partir d’environ 20h30.

Dans un premier temps, le SPW suivra l’évolution du comportement de ce produit à cet endroit, non seulement du point de vue technique mais aussi au niveau de l’expérience des usagers. Ensuite, ce marquage devra être homologué avant d’être généralisé dans minimum deux ans sur le réseau SPW. Il peut en revanche déjà être installé sur des sites privés ou publics où les gestionnaires n’utilisent pas l’outil Qualiroutes.

Sur le même sujet

Dis, Papa, c’est quoi le RAVeL ?

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous