Test-Achats: des résidus de pesticides dans les champignons séchés

Test-Achats met en garde contre les résidus de pesticides dans les champignons séchés
29 oct. 2014 à 15:32Temps de lecture1 min
Par Belga News

Test-Achats a passé au crible 32 échantillons de champignons, dont 14 frais, 12 séchés et 6 en conserve. Seuls les végétaux séchés contenaient des pesticides. Huit d'entre eux renfermaient même des résidus de plusieurs pesticides, jusqu'à sept sortes différentes. L'organisation demande dès lors plus d'études sur la toxicité de ce genre de "cocktail".

Quatre échantillons de champignons secs l'inquiètent plus particulièrement: l'un dépassait la limite légale (les cèpes de Delhaize), un autre contenait du DEET, un pesticide interdit (les girolles de Cora) et de la nicotine a été retrouvée dans deux produits biologiques (de la marque Cook).

Les champignons absorbant facilement les métaux lourds, Test-Achats plaide par ailleurs pour qu'une norme européenne définisse la teneur en plomb maximale des champignons sauvages. Cette norme ne concerne actuellement que les champignons d'élevage, alors que le risque est plus élevé pour leurs homologues sauvages.

Enfin, Test-Achats exige que l'obligation de mentionner l'origine des champignons frais soit étendue aux produits séchés et en conserve.

 


Belga

Sur le même sujet

Pesticides: la famille d'un vigneron français décédé porte plainte

Articles recommandés pour vous