RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Asie

Tensions à Taïwan : Pékin freine sa coopération avec Washington sur le réchauffement climatique

Pollution en Chine (SMOG).
05 août 2022 à 19:16Temps de lecture1 min
Par Belga

La Chine a suspendu vendredi sa coopération avec les Etats-Unis sur le réchauffement climatique et d'autres domaines, une décision "irresponsable" selon Washington qui a enjoint à Pékin de cesser les exercices militaires lancés autour de Taïwan pour apaiser les tensions.

Pékin va "suspendre les négociations sino-américaines sur le changement climatique" et annuler un entretien entre les dirigeants militaires ainsi que deux réunions sur la sécurité, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères quelques jours après la visite de la cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, à Taïwan. Il a reproché à cette dernière d'avoir traité avec "mépris" l'opposition de la Chine à sa visite.

La Chine et les Etats-Unis, les deux plus importants émetteurs de gaz à effet de serre du monde, avaient noué un accord-surprise sur le climat lors du sommet de la COP26 à Glasgow l'an dernier. 

Ils s'étaient engagés à travailler ensemble pour accélérer les actions pour le climat lors de la prochaine décennie et à se réunir régulièrement pour "s'attaquer à la crise climatique".

Le ministère des Affaires étrangères a également dit suspendre la coopération avec Washington sur le rapatriement des migrants illégaux, ainsi qu'en matière de justice, de criminalité transnationale et de lutte antidrogue.

La suspension du dialogue sur le changement climatique est "foncièrement irresponsable", a réagi le porte-parole de l'exécutif américain pour les affaires de sécurité nationale, John Kirby. "La Chine ne punit pas seulement les Etats-Unis, elle punit le monde entier", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont aussi appelé la Chine à cesser ses manoeuvres militaires engagées depuis la visite controversée de Nancy Pelosi à Taïwan.

 

Sur le même sujet

Chine : dernier jour théorique des vastes manoeuvres militaires autour de Taïwan

Monde

Snickers s'excuse pour avoir présenté Taïwan comme un "pays"

Monde

Articles recommandés pour vous