Monde

Tensions à Taïwan : la Chine poursuit ses exercices militaires près de l’île revendiquée par Pékin

Des touristes visitent une zone pittoresque sur l’île de Pingtan, l’un des points de la Chine continentale les plus proches de Taïwan, dans la province de Fujian, Chine le 5 août 2022 (illustration)
08 août 2022 à 06:09 - mise à jour 08 août 2022 à 10:15Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par K.D.

L’armée chinoise a annoncé lundi, malgré les appels internationaux, la poursuite d’exercices militaires près de Taïwan, toujours pour protester contre la visite sur l’île revendiquée par Pékin de la numéro trois américaine Nancy Pelosi.

La Chine a débuté jeudi, au lendemain du départ de Taipei de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, des manœuvres "à tir réel" dans six larges zones tout autour de Taïwan.

Exercices sous-marins

Ces exercices, en tout cas dans cette configuration, devaient s’achever dimanche midi (04h00 GMT) selon l’administration chinoise de la sûreté maritime. Mais des manœuvres se poursuivent lundi.

"L’Armée populaire de libération […] continue de mener des exercices pratiques interarmées dans l’espace maritime et aérien autour de Taïwan, en se concentrant sur des opérations conjointes anti-sous-marins et d’assaut en mer", a indiqué dans un communiqué le Commandement du théâtre d’opérations Est.*

Sujet JT du 5 août :

"Disproportion totale"

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, avait dénoncé la "disproportion totale" selon lui de la réaction chinoise et notamment de ces manœuvres, lors desquelles des tirs de missiles chinois ont eu lieu.

Après des critiques du G7 et des Etats-Unis, il avait publié avec ses homologues japonais et australien un communiqué conjoint appelant la Chine à stopper ces exercices militaires.

Sur le même sujet

À l’heure des grandes manœuvres et de la guerre en Ukraine : l’axe Moscou-Pékin, une relation parfois contrariée

Guerre en Ukraine

Taïwan : la Chine promet la tolérance zéro pour les "séparatistes", et menace de "l’usage de la force"

Monde

Articles recommandés pour vous