Syrie: les corps de Marie Colvin et de Rémi Ochlik identifiés à Damas

a journaliste américaine Marie Colvin et du photographe français Rémi Ochlick
02 mars 2012 à 20:26 - mise à jour 02 mars 2012 à 20:26Temps de lecture1 min
Par Belga News

L'ambassadeur de France à Damas, Eric Chevallier, et celui de Pologne, Michal Murkocinski, qui représente les intérêts des Etats-Unis en Syrie depuis la fermeture de l'ambassade américaine, ont identifié les corps, étape indispensable pour permettre le transfert vers leurs pays respectifs pour y être enterrés.

Les dépouilles étaient arrivées de Homs à bord d'ambulances du Croissant Rouge syrien, vers 20H45 (18H45 GMT).

Les deux journalistes sont morts le 22 février dans le bombardement d'un appartement transformé en centre de presse improvisé par les militants à Baba Amr, bastion de la rébellion dans la ville de Homs, pilonné pendant des semaines par l'armée.

Les autorités syriennes avaient annoncé avoir retrouvé un troisième corps présenté comme étant celui du journaliste espagnol Javier Espinosa. Cependant El Mundo, pour lequel il travaille, a indiqué que ce dernier était en bonne santé, mais qu'il avait perdu ses papiers en fuyant Baba Amr, ce qui pourrait expliquer la confusion.

 


Belga