Suite à une erreur de la Région wallonne, des indépendants ont perçu une aide Covid trop élevée : le cdH s'oppose au remboursement

24 nov. 2021 à 18:19Temps de lecture1 min
Par Belga

Quelque 12.000 petits indépendants - qui ont reçu par erreur une aide Covid de 3.500 euros au lieu des 3.250 euros initialement prévus - ont récemment reçu un message de la Région wallonne les appelant à rembourser la différence. Un non-sens, selon le cdH qui a tenté, en vain, de modifier l'ordre du jour de la séance plénière de ce mercredi pour qu'une proposition de décret sur le sujet soit examinée en urgence.

"La Région doit assumer son erreur"

"Pour la Wallonie, les 3.500 euros ont de toute façon été déboursés. Venir aujourd'hui réclamer ce montant aux petits indépendants, c'est vraiment mesquin", a expliqué le chef de groupe des humanistes au parlement régional, François Desquesnes.

"La Région doit assumer son erreur. D'autant que c'est une pacotille dans son budget alors que pour les indépendants concernés, ça peut être important", a-t-il ajouté.

"Une erreur ne fait pas compte", lui a rétorqué le chef de groupe du MR au parlement wallon, Jean-Paul Wahl. "Il y a effectivement une erreur matérielle mais votre demande ne repose sur aucun fondement budgétaire. C'est purement populiste", a-t-il estimé.

La requête des humanistes visant à modifier l'ordre du jour de la plénière du jour a finalement été rejetée. La proposition de décret pourrait toutefois être prise en considération lors de la prochaine séance plénière, dans 15 jours, puis suivre le parcours décrétal traditionnel, avec un examen en commission avant un retour en plénière, ce qui prendrait toutefois plusieurs semaines supplémentaires.

Pour y échapper, "on pourrait aussi espérer que le ministre wallon de l'Economie, le MR Willy Borsus, décide de mettre un terme à cette machine ubuesque et revienne sur la décision d'exiger ce remboursement", a conclu François Desquesnes.

 

Sur le même sujet

Tracing du Covid: il sera bientôt possible de renseigner ses cas contacts en ligne, sans passer par le call center

Articles recommandés pour vous