Football

Stratégie de recrutement claire à Nice : des vieux briscards pour encadrer les jeunes pousses

04 août 2022 à 14:44Temps de lecture2 min
Par Thomas Demazy

L’OGC Nice a annoncé ce mercredi la signature du gardien danois Kasper Schmeichel (35 ans) pour les trois prochaines saisons. Le club niçois, qui a aussi recruté le gallois Aaron Ramsey (31 ans) en provenance de la Juventus, mise sur quelques noms prestigieux pour chapeauter un effectif très jeune.

Le mercato est animé sur la Côte d’Azur. Après une saison globalement réussie, achevée à la cinquième place de Ligue 1, l’OGC Nice aborde le cru 2022-2023 orphelin de Christophe Galtier. Après une saison au Gym, le coach français a pris la direction du Paris Saint-Germain. C’est le seul départ de taille avec celui du gardien argentin Walter Benítez vers le PSV Eindhoven, et le retour de Justin Kluivert à la Roma après son prêt d’une saison.

Dans le sens des arrivées, la dynamique est tout autre. Les dirigeants niçois semblent vouloir fournir à Lucien Favre, de retour au poste de T1 après un premier passage de 2016 à 2018, un effectif compétitif alliant fougue et expérience.

Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice, et Lucien Favre après une conférence de presse, le 27 juin 2022, à Nice
Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice, et Lucien Favre après une conférence de presse, le 27 juin 2022, à Nice AFP or licensors

Sept recrues ont déjà été officialisées. Pour pallier le départ de Benítez, le club dirigé par Jean-Pierre Rivère a levé l’option d’achat du gardien polonais Marcin Bułka (22 ans), prêté la saison dernière par le PSG. Il devrait être la doublure de la dernière recrue, Kasper Schmeichel, débarqué d’Angleterre après 11 ans de bons et loyaux services à Leicester City.

Loading...

En défense, pas de changements ou presque. Les prometteurs Jean-Clair Todibo (22 ans), Melvin Bard (21) et Flavius Daniliuc (21) pourront continuer leur progression sous l’œil du brésilien Dante, passé par le Standard et Charleroi. À 38 ans, l’ancien du Bayern Munich a rempilé pour une septième saison dans le sud de la France. Il verra débarquer à ses côtés l’international espoir italien Mattia Viti (20 ans), débarqué d’Empoli pour 13 millions d’euros.

Loading...

Au milieu de terrain, le chantier est toujours en cours. Morgan Schneiderlin et Mario Lemina, deux des six joueurs du groupe à dépasser les… 26 ans (!) sont poussés vers la sortie. Alexis Beka Beka (21 ans), de retour en France après un passage au Lokomotiv Moscou, (LIEN ?) devra s’intégrer rapidement pour se faire une place aux côtés de Kephren Thuram (21 ans), Pablo Rosario (25) ou encore Aaron Ramsey.

Aaron Ramsey face à la Belgique en Nations League le 11 juin 2022
Aaron Ramsey face à la Belgique en Nations League le 11 juin 2022 AFP or licensors

À 31 ans, le capitaine de la sélection galloise, passé notamment par Arsenal, a signé à Nice pour un an, avec une option pour une année supplémentaire. Il débarque libre en provenance de la Juventus, qui l’avait prêté aux Glasgow Rangers les six derniers mois. Avec les finalistes de l’Europa League, Aaron Ramsey n’aura fait que 13 petites apparitions. À Nice, il tentera d’offrir un second souffle à une carrière riche en rebondissements.

Sur le front de l’attaque du Gym, aucune recrue n’a été officialisée. Dans le 4-3-3 que semble privilégier Lucien Favre en présaison, les places seront chères. Amine Gouiri (22 ans), Kasper Dolberg (24 ans), Calvin Stengs (23 ans) et Bilal Brahimi (22 ans) épauleront Andy Delort, seul élément offensif à dépasser les… 24 ans !

Andy Delort face à Saint-Étienne à l’Allianz Riviera le 11 mai 2022
Andy Delort face à Saint-Étienne à l’Allianz Riviera le 11 mai 2022 AFP or licensors

Auteur de 18 buts en Ligue 1 la saison passée, l’Algérien de 30 ans devrait rester à Nice et être le fer de lance des Aiglons. Les recrues Rares Ilie (19 ans) et Badredine Bouanani (17) tenteront elles aussi de se faire une place au soleil sur les flancs.

Qualifié en Conference League, l’OGC Nice mise donc sur une stratégie claire pour la saison à venir : donner du temps à des jeunes à fort potentiel pour s’affirmer au plus haut niveau, sous la protection de quelques éléments d’expérience. Avec Schmeichel, Dante, Ramsey et à moindre mesure Delort, Lucien Favre semble armé pour encadrer sa jeune garde.

Les supporters niçois lors du match contre le LOSC en Ligue 1, le 14 mai 2022
Les supporters niçois lors du match contre le LOSC en Ligue 1, le 14 mai 2022 AFP or licensors

Articles recommandés pour vous