Le 6/8

Stéphane De Groodt : cette émission française dans laquelle il souhaiterait devenir chroniqueur

Rencontre avec Stéphane De Groodt

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 oct. 2021 à 12:39Temps de lecture2 min
Par François Saint-Amand

David Barbet, journaliste chez Télépro, a rencontré Stéphane De Groodt pour Le 6-8. Le comédien belge est à l’affiche de la comédie dramatique Tout nous sourit. Mais il se verrait bien un jour revenir faire des chroniques en télévision en France.

Vous ne savez pas quelle activité faire lors du congé de Toussaint/d’automne ? David Barbet vous propose de vous rendre au cinéma voir Tout nous sourit, un film à la fois humoristique et qui incite le public à réfléchir sur la vie de famille.

Stéphane De Groodt partage l’affiche avec Elsa Zylberstein. Les deux acteurs forment un couple de longue date, qui a plusieurs enfants. Chacun part pour des raisons 'professionnelles' un vendredi soir. Ils rejoignent en réalité leur amant respectif à l’insu de l’autre dans leur maison de campagne. Les deux 'couples' se retrouvent donc au même endroit au mauvais moment et devront cohabiter tout un week-end, d’autant plus que les grands-parents et les enfants débarquent aussi dans cette résidence secondaire familiale.

Un retour en télé dans "Quotidien" ?

Ce film joue beaucoup sur le hasard, une situation qu’appréhende bien Stéphane De Groodt.

"La vie n’est faite que de hasards et il faut les provoquer" déclare l’humoriste de 55 ans. "Le hasard n’est pas hasardeux. J’ai fait des rencontres qui ont bouleversé mon parcours, que ce soit à l’époque de l’automobile (NDLR : il a été pilote professionnel entre 1985 et 2000) ou dans le milieu du cinéma. Si on crée de nouvelles portes et qu’on essaie d’ouvrir des univers qui nous sont inconnus et que quelque chose d’heureux se passe derrière, ce n’est pas tout à fait hasardeux, car vous avez entrepris quelque chose".

Et Stéphane De Groodt démontre une utilisation parfaite de l’art de s’ouvrir des portes et de provoquer le hasard. Autrefois chroniqueur télé sur Canal +, il souhaiterait retenter l’expérience dans Quotidien de Yann Barthès, malgré son emploi du temps déjà bien chargé.

"Cela m’a beaucoup plu et je suis arrivé au bout de quelque chose. On m’a demandé souvent de revenir faire des chroniques comme je le faisais, mais à un moment, il faut passer à autre chose" estime-t-il. "Cela prend beaucoup de temps d’écrire un papier et maintenant je n’ai plus vraiment le temps car j’ai la chance de jouer et tourner. Ce sera peut-être un jour mais pas tout de suite. Il y a des gens avec qui je continuerais bien à bosser dont celui qui a produit Le Supplément, Laurent Bon, le producteur de Quotidien. C’est la seule émission où je me verrais faire quelque chose de manière ponctuelle, mais ce n’est pas un vrai projet, c’est de l’envie".

Reverra-t-on prochainement Stéphane De Groodt sur le petit écran ? L’appel est en tout cas lancé !

Loïc Venance / AFP

Retrouvez David Barbet et les coulisses de la télévision, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Sur le même sujet

Le poêle à pellets, l’alternative idéale face à la hausse du prix du gaz et du mazout ?

Le 6/8

Star Academy : Jean-Pascal tacle les candidats qui ont boycotté les 20 ans, "Vis-à-vis du public c’est maladroit"

Le 6/8

Articles recommandés pour vous