Spirou rend hommage au personnel soignant

Spirou rend hommage au personnel soignant
12 mai 2020 à 15:02 - mise à jour 12 mai 2020 à 15:02Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

Le journal Spirou qui sort ce mercredi dans les kiosques met à l’honneur le personnel soignant. La couverture a tout naturellement été confiée au dessinateur des femmes en blanc. On y voit une infirmière qui relève ses manches, une référence à une célèbre affiche de propagande américaine de 1943 destinée à remotiver les ouvrières en temps de guerre.

En arrière-plan, un malade sous respirateur et du personnel soignant débordé. Le dessin colle parfaitement à la réalité mais reste aussi tout à fait dans l’esprit habituel de la série humoristique de Dupuis.

"Avec Cauvin qui l’a créée avec moi, on n’a pas attendu le covid-19 pour défendre les infirmières explique Bercovici. On reste donc dans cet esprit sachant en plus qu’on a toujours parlé des problèmes qu’on peut rencontrer dans un hôpital. Cette couverture, c’est finalement ma façon à moi d’applaudir leur incroyable travail ! "

Mis à part la couverture, les quelques planches des femmes en blanc reprises dans le numéro Spirou de cette semaine n’abordent volontairement pas la question spécifique du coronavirus. Le rédacteur en chef Morgan Di Salvia a estimé avec son équipe qu’il serait inapproprié et prématuré de faire de l’humour sur un sujet d’actualité aussi dramatique. La rédaction a par contre voulu intégrer dans les marges de ces planches des femmes en blanc, d’autres personnages de chez Dupuis comme le petit Spirou venus les applaudir.

Dans les précédents numéros du journal, plusieurs dessinateurs avaient déjà été mis à contribution pour raconter à leur façon le confinement durant lequel la rédaction de Spirou a aussi compris qu’elle jouait un rôle auprès de ses lecteurs.

" Nous avons reçu énormément de messages. On nous demandait de tenir bon, explique Morgan Di Salvia. Pour eux, Spirou est une bouffée d’air frais, une petite bulle. On prend vraiment conscience qu’il y a une communauté de lecteurs autour du journal. "

Ces encouragements ont été particulièrement appréciés par la rédaction qui, obligée de faire du télétravail, a dû adapter son fonctionnement quotidien tout en gérant de nombreux problèmes d’impression et de distribution liés de près ou de loin à la crise du coronavirus.

 

Articles recommandés pour vous