Soeur Léontine est décédée à Bruxelles à l'âge de 88 ans

Soeur Léontine est décédée à Bruxelles à l'âge de 88 ans
19 févr. 2012 à 18:28 - mise à jour 20 févr. 2012 à 06:45Temps de lecture1 min
Par Mireille Smekens

Née à Anvers, benjamine d'une famille de huit enfants, Jozefa de Buysscher a vite appris la maladie. Son père atteint d'un cancer a frappé les esprits. La maison devait être silencieuse car il souffrait. Une fois le père disparu, elle doit rapidement aller travailler parce que l'argent manque dans la famille.

Après la guerre, une tante, soeur hospitalière, lui dit qu'il y a du travail à la clinique Saint-Jean à Bruxelles. Elle y devient aide-soignante. Quatre ans plus tard, elle entre dans les ordres et devient soeur Léontine. Elle a 26 ans. La mère supérieure lui demande de devenir médecin.

Sœur Léontine terminera comme directrice du plus vieil hôpital de Bruxelles pendant 25 ans.

Mais à l'âge de la retraite, elle pense aux malades en phase terminale. Elle se bat pour créer une unité de soins palliatifs. C'est un combat difficile mais, en 1990, elle parvient à créer ce centre au sein de l'hôpital Saint-Jean, 12 lits à l'époque.

Voici 12 ans, elle disait lors du 10e anniversaire, être fière de cette unité. Sans cela, il n'y aurait que l'euthanasie.

Elle qui trouvait la mort vilaine aura appris à rendre un peu moins vilaine la fin de vie.

Les funérailles devraient avoir lieu samedi à 10h30 à l'église Notre-Dame du Finistère, à Bruxelles. 

Michel Lagase



Articles recommandés pour vous