Economie

Sidérurgie: Industeel fête ses 150 ans

Industeel fête ses 150 ans
29 juin 2013 à 13:04 - mise à jour 29 juin 2013 à 13:22Temps de lecture1 min
Par Jean-Claude Verset

Industeel est une usine intégrée qui ne dépend pas des flux amont et aval pour sa production. Tout commence au poste de fusion: un four électrique d’où sort l’acier avant d’être chimiquement analysé.  Après la fusion et l’affinage chimique commence le processus de la coulée continue qui permet de solidifier l’acier. Ces brames prendront ensuite la forme de tôles dont l’épaisseur est déterminée par le programme de coulée. Le laminoir d’Industeel est capable de réaliser de très larges tôles qui serviront à fabriquer des réservoirs de très grandes dimensions. Le processus se termine lors du parachèvement des tôles par un traitement thermique et de surface. Ensuite les tôles sont expédiées vers les clients. 60 à 70% de la production part pour l’exportation.

Une quête permanente de nouveaux clients

Pour conserver sa masse salariale intacte durant les 50 dernières années, Industeel a dû sans cesse trouver de nouveaux débouchés. En développant un leadership mondial avec des aciers spécifiques qui résistent à l’abrasion ou aux très basses températures. Mais si elle est autonome, Industeel n’en compte pas moins ArcelorMittal comme actionnaire. Et table sur ses investissements (95 millions d’euros depuis 2005) pour se maintenir dans le mouvement. Car de l’aveu de la direction de l’entreprise, le défi est d’arriver un jour à célébrer les 300 ans de l’entreprise.

Françoise Gilain

Sur le même sujet

La Fafer de Charleroi, devenue Industeel, fête ses 150 ans

Regions

Industeel investit à Charleroi

Regions