Red Flames

Serneels positive malgré la défaite des Red Flames : "Une bonne base de travail pour l’avenir"

16 juin 2022 à 21:57Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Soirée difficile pour les Red Flames qui se sont inclinées 3-0 en Angleterre pour leur premier match amical de préparation au prochain Euro de football (6 au 30 juillet). Un duel lors duquel notre équipe nationale a longtemps tenu tête aux favorites anglaises avant de perdre pied dans la dernière demi-heure.

"L’Angleterre a commencé le match avec un rythme très haut et s’est donc procurée quelques occasions mais notre gardienne et notre défense ont bien résisté", a analysé le sélectionneur Ives Serneels au micro de la Fédération.

"On aurait pu faire mieux en phase de transitions à certains moments de la rencontre mais c’était un match très dur pour nous physiquement. Nous sommes en préparation donc ce n’est pas quelque chose de grave", a-t-il ajouté.

Serneels a ensuite rappelé qu’il s’agissait d’un match de préparation et que l’adversaire affronté était des plus coriaces. Des éléments de contexte qui suggèrent l’optimisme. "Il ne faut pas oublier qu’on jouait contre une équipe qui peut vraiment jouer la finale du prochain Euro. C’était surtout important qu’on voit où on en est en tant qu’équipe et individuellement. Je pense qu’il y a une bonne base de travail pour l’avenir.

Les premières 60 minutes c’était très bien. C’est dommage d’avoir pris le 1-0 de cette manière mais au final je suis content du match que nous avons disputé à ce moment de la préparation."

 

Articles recommandés pour vous