Jupiler Pro League

Scifo: "Une équipe très intéressante"

Une première réussie pour Scifo
04 mars 2012 à 13:26Temps de lecture2 min
Par redactionwebsport

Mons se rassure et commence "l'ère Scifo" avec une victoire face au Beerschot, brisant ainsi une série de neuf matches sans pouvoir empocher les 3 points. Ce samedi, au Tondreau, les Dragons ont regoutés au succès en l'emportant après avoir été mené 0-1 puis 1-2.

A la fin du match, Enzo Scifo, le nouvel entraineur montois revenait sur le film du match en confiant: "On a eu la réussite suffisante pour retrouver à nouveau une équipe qui croyait en elle, elle s'est libérée davantage et là on a senti une équipe très très intéressante."

Scifo est revenu sur la progression de l'état d'esprit du groupe: "Les joueurs avaient besoin de cette victoire, ils avaient envie mais ce n'etait pas suffisant. On sentait qu'il y avait un frein et un joueur jouant avec le frein ne peut pas s'exprimer et aujourd'hui surtout à la fin du match on a senti une équipe qui a explosé de joie et qui enfin croit en elle. Je l'espère en tous cas."

De son côte, l'attaquant montois Jeremy Perbet a permis à ses couleurs de l'emporter grâce à un doublé qui lui permet d'inscrire ses 19 et 20ème but de la saison. Resté muet durant plusieurs semaines, le Français a réactivé son compteur buts en convertissant un pénalty. "Le meilleur moyen d'oublier ce qui s'est passé il y a 3 semaines - 1 mois c'est d'être confronté au même genre de situations. Depuis je suis à Mons, ça a toujours été clair: j'ai toujours tiré les pénaltys. Ce n'est pas parce que j'en loupe un que je ne vais plus prendre mes responsablités. J'ai tiré, j'ai marqué, ça m'a mis en confiance pour ce match."

A l'interview Perbet se confiait également sur les changements de la semaine écoulée: "A un moment donné un nouveau coach arrive, tout le monde se remet un petit peu en question, tout le monde part sur le même pied d'égalité et forcément cela met un peu plus de dynamique dans le groupe. On n'a pas révolutionné notre jeu, la preuve on était encore mené au score, ça a été plus ou moins les mêmes erreurs que depuis le début de saison. Il n'y a rien qui a forcément changé mais voilà ça a été un bon match et on a marqué au bon moment je pense.(...) Maintenant, on a 15 jours sans match donc ça pourra nous laisser quand même le temps de travailler les automatismes et ce que le coach veut réellement puisqu'on a pas eu le temps de travailler tout ça en 3 jours."

C.Crespin

Articles recommandés pour vous