Scientifique cherche "cobayes" pour tester un logiciel de contrôle des rêves

Un homme dort dans l'herbe, dans un parc londonien le 15 mars 2012
10 avr. 2012 à 17:01 - mise à jour 10 avr. 2012 à 17:26Temps de lecture1 min
Par AFP

Le professeur Richard Wiseman a contribué au développement d'une application nommée Dream:ON sur iPhone, qui prétend guider les dormeurs dans leurs rêves.

"Passer une bonne nuit de sommeil et faire des rêves plaisants permet de stimuler la productivité. C'est essentiel pour le bien être à la fois physique et psychologique," selon le professeur de l'université de Hertfordshire (au nord de Londres) .

Pour que l'expérience fonctionne, le téléphone doit être placé sur le lit afin de mieux détecter le moment où la personne est en train de rêver, c'est-à-dire lorsque le corps est le plus immobile, selon le psychologue.

A ce moment, le téléphone déclenche une petite musique censée évoquer des scènes plaisantes, inspirant par exemple au rêveur une marche dans les bois ou encore une sieste sur la plage.

Le téléphone déclenche ensuite une sonnerie douce pour réveiller la personne, afin qu'elle livre une brève description de son rêve.

Le professeur Richard Wiseman espère qu'environ 10 000 personnes participeront à l'expérience, à l'occasion du Festival international des sciences d'Edimbourg, qui se termine dimanche 15 avril.

Les résultats de l'expérience à laquelle divers médias dont la BBC se sont intéressés seront dévoilés dans plusieurs mois.


AFP

Sur le même sujet

50 000 citoyens d'ex-RDA ont-ils servi de cobayes aux labos occidentaux?

Des chercheurs japonais ont pu décoder le contenu partiel de rêves

Articles recommandés pour vous