Scènes de crime. Faits divers et cinéma (2012/0)

Scènes de crime. Faits divers et cinéma
25 sept. 2013 à 20:01Temps de lecture1 min
Par rtbf
Un jardinier est soupçonné d'avoir tué sa patronne, un huissier est accusé de pédophilie en réunion, un banquier richissime est retrouvé mort de deux balles dans la tête le corps gainé de latex, une famille entière est massacrée par un voisin... Ces titres qui évoquent des affaires célèbres s'apprêtent à passer le cap du grand écran... Des vies brisées, humiliés, violentées vont devenir des films. Le cinéma français auquel on reproche souvent de ne pas se mêler de l'actualité immédiate, change de visage le temps de quelques films très attendus. En effet, comme si cinéastes et producteurs s'étaient donné le mot : une poignée de films s'enracinant dans l'histoire la plus récente, l'histoire criminelle plus précisément sont en cours de préparation, de tournage ou s'apprêtent à sortir. La particularité de ces films : ils s'inspirent tous d'affaires criminelles souvent d'une grande violence et surtout, qui ont soulevé, en leur temps, des passions flamboyantes : Omar m'a tuer sur l'affaire Omar Raddad, Présumé coupable sur Outreau, Possessions sur l'affaire Flactif et Sévère sur l'affaire Stern.