Serie A - Football

Sarri suspendu deux matches mais pas pour homophobie

Football : Maurizio Sarri
21 janv. 2016 à 16:39Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le coach de Naples Maurizio Sarri, qui risquait une suspension de quatre mois pour ses propos présumés homophobes envers son collègue de l'Inter Milan Roberto Mancini, prononcés juste après le deuxième but milanais lors du quart de finale de la Coupe d'Italie Naples - Inter (0-2), mardi à San Paolo, n'a finalement été suspendu que pour deux rencontres par la commission de discipline de la fédération italienne de football (FIGC).

Maurizio Sarri s'était excusé à l'issue du match au cours duquel Dries Mertens avait été exclu à la 87e minute. Mais Roberto Mancini avait condamné l'attitude "honteuse" de l'entraîneur napolitain.

Sarri avait en effet traité Mancini de "frocio" (pédé) et de "finocchio" (tapette).

Mais cela n'a semble-t-il pas été considéré comme des propos homophobes, d'où la relative légèreté de la sanction. Outre les deux matches qu'il va manquer, Maurizio Sarri doit en effet aussi payer 20.000 euros d'amende.

Roberto Mancini écope lui d'une amende de 5.000 euros pour son altercation avec le 4e arbitre.

Naples étant éliminé de la Coppa Italia, Maurizio Sarri purgera sa peine la saison prochaine.

Naples, actuellement premier, et l'Inter, troisième, se retrouveront en championnat le 16 avril à Giuseppe Meazza.