Economie

Samsung lance une nouvelle tablette tactile pour contrer l'iPad

La nouvelle tablette de Samsung présentée à New York le 15 août 2012
15 août 2012 à 15:03 - mise à jour 16 août 2012 à 05:23Temps de lecture2 min
Par AFP

Plus grand et plus puissant que le précédent modèle de Samsung, le Galaxy Note 10.1 fonctionne comme lui sous le système d'exploitation de Google, Android.

Mais son innovation majeure est l'incorporation d'un stylet baptisé "S Pen", qui "change vraiment les règles du jeu", a assuré le président de Samsung Electronics America, Tim Baxter, mercredi lors d'une présentation pour la presse à laquelle des personnalités comme le réalisateur Baz Luhrmann ou le créateur de mode Zac Posen avaient été conviées.

Le S Pen peut remplacer une souris ou être utilisé comme un stylo, Samsung louant la "précision" bien plus grande que lorsqu'on touche les appareils actuellement sur le marché avec le doigt.

"Pour la première fois, écrire à la main sur une tablette a du sens", a souligné un autre responsable de Samsung, Travis Merrill, relevant que l'appareil est sensible à la pression exercée, ce qui lui permet de ne tenir compte que du stylo et pas du doigt qui appuie sur l'écran quand on écrit.

La tablette peut aussi transformer l'écriture manuelle en caractères d'imprimerie et corriger des schémas. Samsung a mis en avant l'intérêt de cette fonctionnalité pour les étudiants par exemple.

Elle permet aussi d'utiliser plusieurs applications en même temps, en divisant l'écran en plusieurs fenêtres.

Le Galaxy Note 10.1 sera mis en vente mercredi à New York et inondera les Etats-Unis à partir de jeudi.

L'appareil est déjà commercialisé depuis la semaine dernière dans quelques pays dont l'Allemagne, mais son lancement aux Etats-Unis marque vraiment le coup d'envoi de la nouvelle offensive contre Apple.

Le défi est d'envergure. Sur 25 millions de tablettes vendues au deuxième trimestre dans le monde, 17 millions étaient des iPad, selon des données de l'institut IDC. Le géant sud-coréen Samsung est le premier concurrent de l'américain Apple sur ce marché, mais bien loin derrière avec seulement 2,4 millions d'unités vendues au deuxième trimestre.

"Deux ans après avoir créé le marché, Apple reste clairement le roi des tablettes", relève l'institut IHS.

"Les études montrent que les utilisateurs satisfaits sont susceptibles de revenir à la même marque pour leur achat suivant. En toute probabilité, Apple a créé une base de consommateurs solide", avec déjà plus de 85 millions d'iPad vendus depuis avril 2010 et le lancement du premier iPad.

Les tablettes sont présentées comme le futur moteur de croissance du marché informatique. A en croire une enquête publiée début juillet par le cabinet NPD, elles devraient supplanter les ordinateurs portables d'ici 2016.

Le marché attise donc beaucoup de convoitises. Google et Microsoft ont ainsi présenté en juin leur propre tablette.

Alors que certains fabricants ont choisi de se battre sur les prix, à l'image de Google qui positionne sa Nexus 7 à 199 euros, Samsung s'est aligné sur Apple: le modèle d'entrée du Galaxy Note 10.1, doté de 16 gigabytes (GB) de mémoire, est commercialisé aux Etats-Unis à 499 dollars, comme la dernière version de l'iPad. Pour 32 GB, il faudra compter 549 dollars.


AFP

Sur le même sujet

Apple va présenter un version "mini" de l'iPad le 23 octobre

Apple aurait déjà commencé à fabriquer sa nouvelle petite tablette

Articles recommandés pour vous