RTBFPasser au contenu
Rechercher

Saint-Josse : les services communaux "au bord de l'asphyxie"

A Saint-Josse, 40% du personnel communal est absent pour raisons médicales ou en quarantaine.
29 oct. 2020 à 17:08Temps de lecture1 min
Par Barbara Boulet

La Commune de Saint-Josse-ten-Noode doit actuellement faire face à une forte augmentation du taux d’absentéisme pour raisons médicales, qu’il s’agisse de personnes positives au coronavirus ou en quarantaine.

Au point qu’aujourd’hui, à peine un peu plus d’un employé sur deux est encore en mesure de travailler : "On a 60% du personnel de nettoyage qui est atteint par le coronavirus", explique le Bourgmestre Emir Kir. "On a 50% au niveau du service de prévention avec les gardiens de la paix et 55% au niveau du personnel des crèches. La moyenne du personnel touché a atteint aujourd’hui 40%. Là où on est plus bas c’est dans l’administration centrale à 16% sans doute grâce au télétravail et au système de shift qu’on a mis en place en septembre. Mais on commence vraiment à être au bord de l’asphyxie"

On est face à un tsunami, il faut prendre des mesures radicales

Le Bourgmestre demande aujourd’hui aux autorités fédérales de mettre en place un confinement qui est, selon lui, "le seul outil capable en l’état actuel des choses, de briser la chaîne de la propagation".

"Maintenant il faut arrêter de jouer. Regardez le taux de contamination : on est face à un tsunami, il faut prendre des mesures radicales et arrêter avec ces petits seaux d’eau", conclut Emir kir.


 

Articles recommandés pour vous