Belgique D3 Prom

RWDM: "Maintenant, en D4, il y a parfois plus de monde qu'en D1"

RWDM: "Maintenant, en D4, il y a parfois plus de monde qu'en D1"
05 avr. 2018 à 16:02 - mise à jour 05 avr. 2018 à 16:02Temps de lecture1 min
Par Gaëtane Vankerkom

Le RWDM pourrait être sacré champion en division 2 amateurs ce week-end. A 4 matches de la fin, les Molenbeekois comptent 10 points d'avance. Les supporters s'apprêtent donc à une longue fête.

Et parmi eux, pas mal de fans de l'ancienne époque, celle d'avant la faillite en 2002. Stephane Lievens fait partie de ceux que la disparition du RWDM avait bouleversé. A un tel point qu'à l'époque, il avait écrit un livre, "le RWDM vu par un supporter".

Stéphane Lievens est un supporter historique. Le RWDM a fait partie de sa vie depuis son enfance: "J'habitais pas loin du stade et j'ai tout vu avec le club: le titre, les coupes d'Europe... Je me suis toujours senti bien là."

Puis en 2002, c'est la catastrophe. la radiation. Rayées les 4 lettres magiques... "Je ne l'ai pas vécu très bien. C'est pire qu'une descente sportive. Perdre son cub, ce n'est pas facile à encaisser."

A quelques-uns ils ont bien tenté de racheter la dette du club (l'ancêtre du crowdfunding). Sans succès. Stéphane Lievens s'est alors rabattu sur l'écriture d'un livre. "Pour faire mon deuil. J'ai voulu raconter l'histoire du club saison par saison."

Sur son livre " le RWDM vu par un supporter " il y a une date de fin. Pourtant aujourd'hui, le club existe à nouveau depuis 2 ans. Et Stéphane Lievens savoure. "On sent que tout le monde est content d'être là. Maintenant, en D4, il y a parfois plus de monde qu'en D1."